European Plant-Based Protein Awards

Au cœur des innovations agroalimentaires de l’Europe

Le Village By CA Nord de France a organisé pour la troisième fois les «European Plant-Based Protein Awards». L’événement s’est tenu en avant-propos du 14e Plant-Based Foods Summit.

169
Quelque 300 acteurs européens de l’agroalimentaire se sont déplacés au Village By CA Nord de France pour découvrir les innovations de jeunes pousses.

Les effluves de mets à base de graines ont envahi le Village By CA Nord de France, il y a quelques semaines. Conjointement avec le Village by CA Champagne-Bourgogne et l’interprofession Terres Univia, l’entité a ouvert le 14e Plant-Based Foods Summit, début octobre, avec la remise de trophées «European Plant-Based Protein Awards» (Les Trophées européens de la protéine créée à base de plantes, ndlr).

Si tout est en anglais, c’est que cet événement lillois a une envergure internationale : 108 start-up européennes, venant de 26 pays, ont candidaté aux trophées. Seules 7 ont été récompensées (voir encadré.)

Avant la remise de prix, plusieurs start-up ont présenté leurs innovations à quelque 300 acteurs européens des industries agricoles et agroalimentaires. Parmi elles, des grands groupes comme Bonduelle, Florette ou Tereos, implantés dans la région, mais aussi des investisseurs.

Un événement dans l’événement

«Cette journée est un événement dans l’événement», présentait Sergio Cocco, maire du Village by CA Nord de France. Car elle ne représentait que le début du Plant-Based Foods Summit, qui s’est prolongé sur deux jours à la Cité des échanges de Marcq-en-Barœul. Organisé par le groupe hollandais Bridge2food, ce sommet rassemble chaque année plus 500 000 spécialistes de l’alimentation et de l’agroalimentaire curieux de connaître les innovations dans le milieu. L’enjeu de ces dernières années étant de nourrir la planète tout en préservant le climat, les ressources naturelles, la biodiversité et la santé humaine, la question des nouvelles sources de protéines était alors abordée.

«C’est tout à fait cohérent qu’un événement de cette envergure se passe à Lille : les Hauts-de-France sont une terre agricole, avec une grande capacité de production, mais aussi de consommation», justifiait Sergio Cocco.

Les lauréats de la troisième édition

Sur les 108 start-up européennes à avoir candidaté aux European Plant-Based Protein Awards, seuls 14 finalistes et 7 lauréats ont été désignés par les partenaires des Villages by CA Nord de France et Champagne-Bourgogne, et Terres Univia (dont Dijon céréales, le pôle de compétitivité IAR, ou encore Agrotech Paris). Le Village By CA apportera un accompagnement personnalisé aux start-up récompensées. Elles sont les suivantes :

  • Willicroft, fabriquant de fromages d’origines végétales, a reçu le prix Consumer Impact pour l’influence qu’il a sur les pratiques quotidiennes des consommateurs.
  • Kedelaï a reçu le prix Pulse, pour son innovation autour des légumineuses bio.
  • Yumgo Tamago Food, qui fournit aux professionnels des produits permettant de remplacer les œufs, a reçu le prix Ingredients.
  • Ramen tes drêches, qui recycle les céréales issues du brassage de la bière pour en faire des nouilles, a reçu le prix Food.
  • Foods for tomorrow a reçu le prix High Protein Food pour sa création de produits carnés à partir de plantes.
  • My Corena a reçu le prix Process & Digital en créant des sources de protéines à partir de flux de déchets industriels.

    Sept start-up ont été récompensées.