Rencontre avec Stéphane Debeunne, PDG de France cake tradition

« Créer des gâteaux à l’empreinte carbone égale à zéro »

Récompensé lors de la cérémonie des Grés d’or pour son partenariat avec le groupe Carrefour le 17 septembre dernier, France Cake Tradition est le spécialiste du gâteau bio depuis plus de 20 ans. Basée à Tourcoing, l’entreprise poursuit son essor et s’investit pleinement dans le développement durable.

600
Stéphane Debeunne, lors de la remise de prix des Grés d'or

La Gazette : Pouvez-vous retracer l’histoire de France Cake Tradition ?

Stéphane Debeunne : France Cake Tradition a été créée en 1991 et s’est spécialisée dans le bio au milieu des années 1990. Nous produisons des gâteaux naturels et bio tels que les cakes, les pains d’épice ou encore les brownies, en petites, moyennes et grandes portions, que nous vendons à la grande distribution, dans les réseaux spécialisés bio ou encore dans les Biocoop dont nous sommes le premier fournisseur de pâtisseries de France avec 600 magasins partenaires. Si France Cake Tradition était historiquement basée à Cambrai, nous sommes basés à Tourcoing depuis 2002 et embauchons 45 équivalents temps plein. Nous produisons 2 000 tonnes de gâteaux par an pour 6,5 millions de chiffres d’affaires en 2018.

Quelle est la nature de votre partenariat avec le groupe Carrefour ?

Nous fêtons cette année nos 20 ans de collaboration avec Carrefour. Rapidement, le groupe a cru au développement de la filière bio qui, à l’époque, représentait encore une niche. Ce partenariat historique repose sur une relation de confiance et sur notre expertise. Nous travaillons avec des produits locaux, nous avons passé deux certifications RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) ces deux dernières années : la labellisation « BioEntrepriseDurable » et « PME + ». Nous exportons nos produits en Belgique ou en Allemagne, mais nous refusons de le faire au Brésil, par exemple, car nous sommes attentif à notre empreinte carbone. Carrefour nous suit sur ces sujets. France cake tradition va lancer au mois de novembre une nouvelle marque nationale, « Bio pour moi », constituée de gâteaux 100% bio avec des matières premières issues de circuits courts, composés de deux fois moins de sucre que la moyenne du marché, d’emballages en carton et d’encre à base d’huiles végétales.

Quelles sont vos perspectives de développement ?

Nous mettons actuellement en place un plan de développement ambitieux. Notre site de production comprend 7 000 m2, dont un bâtiment de 1 800 m2 qui devrait doubler de surface dans les années à venir. Ces deux prochaines années, nous allons investir 1,5 million d’euros en matériel, 1 million d’euros en bâtiments et 500 000 en communication, frais de personnel et nouveaux systèmes informatiques. Nous avons embauché cinq personnes ces dernières années et nous allons créer une vingtaine d’emplois, notamment en fonction support et production. Notre objectif final est de produire des gâteaux 100% bio dont l’empreinte carbone serait égale à zéro.

Les Grés d’or

Lors de la remise des prix du 17 septembre, France Cake Tradition a été récompensée pour son partenariat historique avec Carrefour. « Cette cérémonie valorise les liens entre les distributeurs et les PME. Nous œuvrons pour l’innovation et la transition alimentaire, car nous sommes plus souples et donc souvent plus innovants que les grands groupes. » Parrainé par l’Adelphe, société de recyclage de déchets à destination des entreprises, France Cake Tradition a remporté un audit en écoconception afin de bénéficier d’un diagnostic sur ses emballages et sur la réduction de son impact sur l’environnement.

Stéphane Debeunne, lors de la remise de prix des Grés d’or.