Du rugby à la pâtisserie : Raphaël Rémond régale les papilles

Ancien rugbyman professionnel du club lillois LMR et titulaire d’un master en management du sport, Raphaël Rémond s’est lancé dans une reconversion surprenante : devenir traiteur en pâtisserie fine. Après un voyage de trois ans à travers le monde, il décide de passer un CAP de pâtisserie et commence son année de formation chez un […]

192
Crédit photo Céline Rémond.

Ancien rugbyman professionnel du club lillois LMR et titulaire d’un master en management du sport, Raphaël Rémond s’est lancé dans une reconversion surprenante : devenir traiteur en pâtisserie fine. Après un voyage de trois ans à travers le monde, il décide de passer un CAP de pâtisserie et commence son année de formation chez un artisan, à Houplin-Ancoisne. Au départ, il régale sa famille et ses amis d’entremets, de bûches et autres pâtisseries individuelles. Rapidement, il enchaîne les commandes et aménage son garage en un laboratoire de 25 m² au sein duquel il élabore ses recettes. «Je suis revenu à un rêve d’enfant : travailler dans le culinaire. Quand c’est équilibré, bon et gourmand, c’est que j’ai réussi mon coup !», explique-t-il. Très investi dans sa ville – Mons-en-Barœul –, il est aussi membre de l’association Mons Fabrica, un tiers-lieu au sein duquel il devrait bientôt assurer la partie traiteur. Suivi par la BGE de Lambersart et par la Chambre des métiers et de l’artisanat, Raphaël Remond s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises, pour lesquelles il propose notamment des viennoiseries et des biscuits pour les petits-déjeuners et/ou goûters. Dès la mi-octobre, il proposera trois coffrets cadeaux (en vente sur son site Internet) et en février 2020, il dispensera des cours pour les adultes et les enfants en comité restreint (avec un maximum de quatre personnes).