Un ennemi du peuple d’Ibsen à Lille et Dunkerque

Depuis plus de vingt ans, Jean-François Sivadier nous offre un théâtre de troupe joyeusement irrévérencieux, dessinant avec finesse et jubilation la portée subversive des œuvres qu’il arpente. Accompagné par son extraordinaire et fidèle complice, le comédien Nicolas Bouchaud, le metteur en scène aborde Un Ennemi du peuple, l’une des plus grandes pièces d’Henrik Ibsen publiée […]

224
© Jean-Louis Fernandez

Depuis plus de vingt ans, Jean-François Sivadier nous offre un théâtre de troupe joyeusement irrévérencieux, dessinant avec finesse et jubilation la portée subversive des œuvres qu’il arpente. Accompagné par son extraordinaire et fidèle complice, le comédien Nicolas Bouchaud, le metteur en scène aborde Un Ennemi du peuple, l’une des plus grandes pièces d’Henrik Ibsen publiée en 1883, dont les thèmes politique, économique et écologique résonnent avec force aujourd’hui… L’intrigue s’articule autour des frères Stockmann : Peter, le préfet, administre l’établissement de bains qui fait la richesse de la ville. Tandis que son frère Tomas, le médecin, est l’un de ses principaux employés et le garant de la qualité des soins offerts aux curistes. Une association qui semble harmonieuse alors que tout les oppose. Car lorsque Tomas découvre que les eaux de l’établissement sont contaminées, leur rivalité éclate au grand jour et l’affrontement fratricide s’étend au sein même de la cité…

© Jean-Louis Fernandez

Ibsen chemine ainsi sur une ligne crête fragile, entre tragédie et comédie, idoine pour la théâtralité ludique du metteur en scène, toujours en quête d’un rapport au présent entre comédiens et public. Croira-t-on le lanceur d’alerte, qui pousse le souci de vérité jusqu’à risquer la mort sociale ? Comment arbitrer entre les exigences de la justice et les impératifs de l’économie ? Pour Jean-François Sivadier – qui aborde ici Ibsen pour la première fois, dans une traduction nouvelle d’Eloi Recoing –, les deux frères ennemis ne sont peut-être que la double figure d’une entité unique…

Représentations du 8 au 12 octobre au au Théâtre du Nord, Grand-Place à Lille. Renseignements et réservations au 03 20 14 24 24 ou sur www.theatredu nord.fr
Puis le 14 novembre à 19h et le 15 novembre à 20h au Bateau Feu, place du Général-De-Gaulle à Dunkerque. Renseignements et réservations au 03 28 51 40 40 ou sur www.lebateaufeu.com