De l’autre côté de la Manche

Les ventes de voitures s’écroulent au Royaume Uni Suite à la prudence des acheteurs face aux incertitudes du Brexit, les ventes de voitures ont subi une chute le mois dernier. Selon un communiqué publié par l’association des constructeurs et des vendeurs automobiles (SMMT), 143 251 voitures neuves ont été vendues en octobre au Royaume Uni, […]

Les ventes de voitures s’écroulent au Royaume Uni

Suite à la prudence des acheteurs face aux incertitudes du Brexit, les ventes de voitures ont subi une chute le mois dernier. Selon un communiqué publié par l’association des constructeurs et des vendeurs automobiles (SMMT), 143 251 voitures neuves ont été vendues en octobre au Royaume Uni, ce qui révèle une baisse de 6,7 % sur 12 mois. A contrario, les voitures propres ont connu une croissance importante de 28,9% pour les hybrides et de 151,8% pour les véhicules à batteries électriques. Toutefois, le secteur dans son ensemble connait une période difficile depuis le début de l’année, ce qui pousse les concessionnaires automobiles à s’interroger sans cesse sur l’avenir de leurs investissements dans le pays.

Lancement de Britbox au Royaume-Uni

Le 7 novembre dernier, les groupes audiovisuels BBC et ITV ont lancé Britbox au Royaume-Uni. Il s’agit de leur service de vidéo à la demande qui est désormais considéré comme un concurrent pour le géant américain Netflix. Un accord a été également conclu entre les deux enseignes et les diffuseurs Channel 4 et Channel 5 afin d’accentuer les performances de leur offre. A 5,99 livres mensuellement, Britbox offre une collection large de programmes britanniques incluant des émissions aussi bien classiques que récentes. A noter que ce service existe déjà aux Etats-Unis et au Canada.

Tesco s’engage à réduire ses emballages plastiques

Tesco, le numéro 1 de la distribution en Grande-Bretagne s’apprête à faire disparaître un milliard d’emballages plastiques à l’horizon 2020. Cette démarche s’inscrit dans le cadre d’une gestion responsable des déchets en vue de lutter contre la pollution. Le groupe a également précisé que 4 000 tonnes des matériaux les plus difficiles à recycler seraient supprimés de ses rayons avant l’année prochaine. Il compte substituer le plastique qui emballe les fruits, légumes et produits de boulangerie par du papier. Les barquettes et couvercles secondaires seront éliminés ainsi que les emballages plastiques des vêtements et des cartes de vœux.

Medopad lève 25 millions de dollars

La startup britannique Medopad vient de réaliser une levée de fonds qui s’élève à 25 millions de dollars. L’ambition est de développer une solution basée sur l’intelligence artificielle pour mettre en place des biomarqueurs numériques. Ces derniers permettent de mesurer, à travers des applications mobiles, la progression des maladies comme le diabète ou l’Alzheimer, dans le but d’anticiper leur apparition et d’améliorer leur suivi. Pour bien mener son projet, l’entreprise anglaise a tissé un partenariat avec des hôpitaux et des groupes pharmaceutiques. Elle collabore également avec le chinois Tencent afin de développer un système de surveillance à distance pour les patients souffrant de la maladie de Parkinson.