ECM fête son anniversaire du 21 au 24 novembre à Bruxelles

Les 50 ans du label légendaire

Créé en novembre 1969 par Manfred Eicher à Munich, le label ECM fête ses 50 ans et plusieurs événements exceptionnels sont organisés en Europe pour célébrer cet anniversaire. Durant quatre jours, Bruxelles accueille quelques-uns des meilleurs des artistes liés au label indépendant.

Avishai Cohen & Yonathan Avishai © Francesco Scarponi - ECM

En novembre 1969, paraissait le tout premier album ECM, Free At Last de Mal Waldron, enregistré sous la supervision de Manfred Eicher, unique producteur et directeur artistique. Durant les cinq décennies qui suivirent, pas loin de 1 600 enregistrements ont été réalisés avec des compositeurs contemporains majeurs comme Arvo Pärt ou Steve Reich et la fine fleur du jazz tels Keith Jarrett, Paul Bley, Jan Garbarek, Chick Corea, Gary Burton ou le Art Ensemble of Chicago.
Cependant, le célèbre label ne cultive pas la nostalgie et ne cesse d’arpenter les chemins de traverse du jazz et des musiques du monde. En témoigne le concert d’ouverture de l’événement bruxellois qui réunit le joueur de oud et compositeur tunisien Anouar Brahem et son quartet, dont l’extraordinaire pianiste François Couturier, et l’Orchestre Royal de chambre de Wallonie sous la direction de Frank Braley. Lesquels interpréteront le dernier opus d’Anouar Brahem, Souvenance, écrin d’une musique mystérieuse, sobre et hypnotique (21 novembre).

Le lendemain, une soirée offrira au public trois concerts. Le trompettiste Enrico Rava ouvrira le bal avec un set «Special Edition» qui célèbre son 80e anniversaire et sa longue collaboration avec ECM. Puis la chanteuse et multi-instrumentiste Elina Duni proposera des chansons populaires traditionnelles de son Albanie natale, sublimées par une voix chaude et profonde. Enfin, le trompettiste Avishai Cohen explorera sa large palette sonore avec son groupe Big Vicious, hautement énergétique, avec lequel il entremêle les tonalités musicales mélancoliques de son pays natal et du jazz américain.

On retrouvera Avishai Cohen le 23 novembre en concert avec le pianiste Yonathan Avishai, complice de longue date depuis leur adolescence à Tel Aviv. Pour la première fois, ils partagent la scène en duo pour jouer Playing the Room, leur nouvel album, où figurent compositions personnelles, standards de John Coltrane et reprise de Stevie Wonder. Le même soir, le pianiste Marcin Wasilewski célèbrera les 25 ans de son trio avec le contrebassiste Slawomir Kurkiewicz et le batteur Michal Miskiewicz. Ce trio polonais à l’alchimie rare figure parmi les groupes de jazz les plus singuliers du moment grâce à son mélange inédit d’un jazz traditionnel et de sons originaux qui ne cessent de séduire les amoureux du jazz.

Enfin, en clôture de l’événement le 24 novembre, le Louis Sclavis Quartet jouera l’intégralité de son nouvel album, Characters on a Wall. Avec cet opus, le clarinettiste prolonge un compagnonnage de près de trente ans avec Ernest Pignon-Ernest, plasticien atypique qui depuis près d’un demi-siècle appose ses images sur les murs des cités. En 2002, notamment, son œuvre lui inspirait l’album Napoli’s Walls. Pour ce nouveau projet, ce sont huit collages évoquant des figures artistiques telles qu’Arthur Rimbaud, Pier Paolo Pasolini ou Mahmoud Darwich qui ont servi de point de départ à une musique qui cherche dans l’image un mouvement ou une pulsation sécrétant un instantané de vie.

Enrico Rava © Enrico di Andrea

Concerts à Flagey, place Sainte-Croix à Bruxelles. Renseignements et réservations au  00 32 26 41 10 20 ou sur www.flagey.be