Roberto Fonseca en concert à Béthune

Dans l’esprit des jam sessions cubaines improvisées entremêlant contradanza, mambo, cha-cha-cha ou boléro, le pianiste Roberto Fonseca cultive depuis une quinzaine d’années  un espace de partage musical qui rassemble toute la complexité de la musique cubaine. Fils de musiciens de La Havane, batteur puis pianiste, il intègre le Buena Vista Social Club en remplacement du génial Rubén […]

© Titina

Dans l’esprit des jam sessions cubaines improvisées entremêlant contradanza, mambo, cha-cha-cha ou boléro, le pianiste Roberto Fonseca cultive depuis une quinzaine d’années  un espace de partage musical qui rassemble toute la complexité de la musique cubaine. Fils de musiciens de La Havane, batteur puis pianiste, il intègre le Buena Vista Social Club en remplacement du génial Rubén González, accompagnant Ibrahim Ferrer jusqu’à sa disparition en 2005. Lancé en solo, il approfondit les liens entre la santería cubaine à la culture yoruba, déplaçant la religion vers la musique en jouant avec Baba Sissoko, Sekou Kouyate et Fatoumata Diawara, gagnant peu à peu ses galons de figure montante du jazz afro-cubain. Curieux, ouvert et insatiable, il multiplie les rencontres (son album Yo compte une quinzaine d’invités internationaux) comme l’atteste encore son nouvel opus, Yesun, passionnante immersion dans les traditions afro-cubaines réunissant, outre son trio habituel, le trompettiste Ibrahim Maalouf, le saxophoniste Joe Lovano ou encore la chanteuse/rappeuse cubaine Danay Suarez.


Concert le 9 novembre à 20h30 au Théâtre de Béthune, boulevard Victor Hugo. Renseignements et réservations au 03 21 64 37 37 ou sur www.theatre-bethune.fr