Sarah Mc Coy en concert à Lomme

Lionne gothique, tatouage d’alligator sur le bras, l’Américaine à la voix déchirante teinte son blues de pop et de jazz. Trop longtemps méconnue, rompue à jouer du piano et à chanter dans les clubs de la Nouvelles-Orléans, Sarah McCoy a fini par émerger d’une scène locale surchargée grâce à un bouche-à-oreille élogieux. Soit un mélange […]

157
© God Save The Screen

Lionne gothique, tatouage d’alligator sur le bras, l’Américaine à la voix déchirante teinte son blues de pop et de jazz. Trop longtemps méconnue, rompue à jouer du piano et à chanter dans les clubs de la Nouvelles-Orléans, Sarah McCoy a fini par émerger d’une scène locale surchargée grâce à un bouche-à-oreille élogieux. Soit un mélange phénoménal de Nina Simone, d’Amy Winehouse et de Janis Joplin auquel il est impossible de résister. Elle a publié en janvier dernier Blood Siren (Blue Note), album de la résurrection – produit par Chily Gonzales – pour une chanteuse de 33 ans métamorphosée, plus sobre, plus jazz-pop que blues-punk, ne déparant pas dans la ligne classieuse du label, nous invitant même dans l’intimité douloureuse d’une vie de galères et de coups durs. Sur scène, à la guitare, avec des touches de violoncelle et de célesta, de sons électroniques mais aussi beaucoup de silence, sa voix résonne comme si elle était en intimité avec le public.

Concert le 8 novembre à 20h à la Maison Folie Beaulieu, place Beaulieu à Lomme. Renseignements et réservations au 03 20 22 93 66 ou sur www.jazzenord.com