Cadeaux de fin d’année – Livres Cinéma

Amis Américains Salué par la critique et les cinéphiles lors de sa sortie en 1993, ce livre monumental a connu un succès fulgurant grâce à la densité de son contenu et la ferveur avec laquelle Bertrand Tavernier s’entretient avec ces cinéastes américains mythiques, oubliés ou adulés. Cette réédition est une passionnante plongée au cœur même […]

Amis Américains

Salué par la critique et les cinéphiles lors de sa sortie en 1993, ce livre monumental a connu un succès fulgurant grâce à la densité de son contenu et la ferveur avec laquelle Bertrand Tavernier s’entretient avec ces cinéastes américains mythiques, oubliés ou adulés. Cette réédition est une passionnante plongée au cœur même de la création du cinéma américain de 1945 à nos jours, mais aussi le reflet d’une manière de vivre la cinéphilie. Avec plus de 400 photos et illustrations, Amis Américains reprend des entretiens effectués pour le compte de différentes revues par Bertrand Tavernier, carnet de bord du critique et attaché de presse qu’il fut. Echanges fructueux avec quelques grands d’Hollywood : John Ford, William Wellman, Budd Boetticher, John Huston, Jacques Tourneur, John Berry, Elia Kazan, Robert Altman… mais aussi dialogues foisonnants et passionnants avec quelques-uns des grands cinéastes américains actuels comme Quentin Tarantino, Joe Dante ou Alexander Payne. Un ouvrage indispensable pour les amoureux du 7e art.

Amis Américains. Entretiens avec les grands auteurs d’Hollywood de Bertrand Tavernier (Co-édition Institut Lumière/Actes Sud).

 

Brian De Palma

Cinéaste majeur – avec Coppola, Scorsese, Lucas et Spielberg – de la seconde vague du nouvel Hollywood qui bouleversa le cinéma américain des trente dernières années, Brian De Palma est peut-être le moins célébré de cette génération dorée. Pourtant, cet immense metteur en scène styliste a renouvelé les codes de genres aussi différents que le thriller (Obsession, Pulsions, Blow Out, Body Double), le film d’action (Scarface, Les Incorruptibles, Mission impossible), ou le fantastique (Carrie, Phantom of the Paradise), sans oublier le film de guerre ou la science-fiction. Cinéaste avare d’interviews et a fortiori de confidences sur son œuvre, Brian De Palma se confie ici comme rarement et dévoile quelques clefs sur ses thématiques fétiches ou les secrets de fabrication de ses nombreux films. Un ouvrage majeur pour les afficionados du réalisateur dans lequel figurent de nombreuses photos intimes ou de tournages, fournies par l’artiste lui-même.

Brian De Palma. Entretiens avec Samuel Blumenfeld et Laurent Vachaud (Carlotta).

 

Le dernier rêve de Stanley Kubrick

En juillet 1999, après douze ans d’une interminable attente, sort enfin aux États-Unis le treizième et dernier long métrage de Stanley Kubrick, Eyes Wide Shut. L’épilogue sidérant d’un projet en gestation depuis la fin des années 1960 cultivé par le cinéaste le plus secret de l’histoire, avec au générique deux stars au sommet de leur gloire – Nicole Kidman et Tom Cruise –, et enfin un tournage autour duquel circulent les rumeurs les plus folles… Et puis cette conclusion en forme de choc pour les cinéphiles : Stanley Kubrick s’éteint en mars 1999, avant la fin du montage. Depuis, le film n’a cessé d’être commenté, disséqué, critiqué ou adoré, sans que l’on parvienne à percer ses mystères de fabrication. Au travers d’une soixantaine d’entretiens avec les plus proches collaborateurs de Kubrick (acteurs, techniciens ou producteurs), cet ouvrage stimulant propose un éclairage inédit sur la réalisation d’un des chefs-d’œuvre du cinéma contemporain.

Le dernier rêve de Stanley Kubrick. Enquête sur Eyes Wide shut d’Axel Cadieux (Editions Capricci).