Les zones d’activités se développent dans le Douaisis

L’agglomération du Douaisis Agglo œuvre au développement économique de Douai et mène actuellement deux projets en parallèle : le développement d’une zone dédiée à l’automobile à Dechy et une nouvelle zone dédiée à l’implantation de petites activités de services à l’entrée de la zone du Raquet.

La construction des premiers bâtiments a commencé à l’entrée de la zone du Raquet, qui sera entièrement transformée dans les mois à venir.

Le Douaisis bouge et attire de plus en plus d’entreprises, preuve en est le développement des zones d’activités et la diminution du foncier disponible sur le territoire de l’agglomération. Actuellement, deux zones sont en développement, celle du Luc à Dechy et l’entrée de la zone du Raquet qui accueillera dans les mois à venir hôtel, restaurants et autres bâtiments à vocation tertiaire.

Sur la zone du Luc, l’agglomération a décidé de créer une cité de l’automobile. «Nous avions déjà à l’entrée de la zone les concessions Peugeot, Citroën et Toyota, le groupe Lempereur a décidé d’y implanter plusieurs marques et construira dans les mois à venir son siège social», précise le service communication de l’agglomération.

Le groupe Lempereur a en effet d’abord implanté les concessions Nissan, Opel, Hyundai et BMW/mini, ainsi qu’un forum de l’occasion. Plus récemment il a fait le choix d’ouvrir sur la zone une concession Volvo, Mazda et FIAT/Alfa Roméo. «L’agglomération a mis les moyens pour accueillir la première implantation du groupe Lempereur dans le Nord. Un pari qui s’est finalement révélé gagnant. »

Initialement, la zone n’avait pas forcément vocation à recevoir uniquement des concessions automobiles mais, dernièrement, deux concessions moto (Yamaha et moto Axxe), se sont également implantées sur la zone du Luc. Et dans les mois à venir, le groupe Renault y construira une concession de nouvelle génération bien plus accessible que celui du centre de Douai. «Nous avons pour cela investi 84 000 euros dans la création d’une raquette et avons aménagé de la voirie supplémentaire.»

Sur cette zone plusieurs parcelles restent encore disponibles, avec la volonté d’accueillir des concessions automobiles ou du service associé à l’automobile. Notons malgré tout une petite exception, à l’entrée la zone, un terrain a été vendu à Cuisinella qui implantera dans les mois à venir un des plus grands showrooms de la région avec, pour la première fois, un service de réalité augmentée.

Du tertiaire

À quelques centaines de mètres de la zone du Luc, à l’entrée de l’éco quartier du Raquet, une zone d’activité est également en cours d’aménagement. L’agglomération ayant fait le choix de vendre les terrains et laisser faire des promoteurs spécialisés. Plusieurs projets sont d’ores et déjà sur les rails, la construction de plusieurs bâtiments qui accueilleront à terme des activités de services a commencé.

La zone du Luc à Dechy est aujourd’hui réservée à des activités automobiles ou de service à l’automobile.

Plusieurs projets se développent en parallèle. «Tout d’abord, l’extension de l’APEI et la construction de son siège social qui va donner vie à un grand espace d’une surface totale de 35 000 mètres carrés supplémentaires

KIC, Hurban, Aïnova et Tetra Invest vont construire quatre petits ensembles qui accueilleront de la restauration, de l’hôtellerie, des activités tertiaires et de petits ateliers. La livraison du premier ensemble celui d’Aïnova constitué de 4 petits immeubles est prévue pour la fin de l’année 2020. Les quatre projets devraient être entièrement terminés pour la fin 2021. «26 000 mètres carrés de surface à vocation économique seront créés par les quatre promoteurs. Cela créera une nouvelle offre de proximité et augmentera un peu plus encore l’attractivité du territoire