Une politique de proximité

Une 3e antenne de proximité de l’Union des entreprises de proximité (U2P) Hauts-de-France a été inaugurée dernièrement à Arras, en présence d’une quarantaine de participants, chefs d’entreprise et partenaires. Les élus ont pu coller le vitro-stick lançant officiellement le démarrage de l’antenne. L’objectif de l’U2P Hauts-de-France est d’être toujours plus proche de ses ressortissants. Ses […]

L’inauguration a réuni tous les acteurs de l’U2P et ses partenaires (de gauche à droite) : Alain Duplat, président d'honneur du syndicat de la boucherie du Pas de Calais, Gabriel Hollander, président du syndicat de la boucherie du Pas-de-Calais, vice-président U2P Pas-de-Calais, Jean-Luc Marcotte, président de l’U2P Pas-de-Calais, Alain Griset, président national de l'U2P, Laurent Rigaud, président de l'U2P Hauts-de-France, Joël Mauvigney, président national de la CGAD, vice-président de l'U2P nationale, et Nadine Giraudon, adjointe au maire de la ville d'Arras en charge du commerce et de l'artisanat.

Une 3e antenne de proximité de l’Union des entreprises de proximité (U2P) Hauts-de-France a été inaugurée dernièrement à Arras, en présence d’une quarantaine de participants, chefs d’entreprise et partenaires. Les élus ont pu coller le vitro-stick lançant officiellement le démarrage de l’antenne.

L’objectif de l’U2P Hauts-de-France est d’être toujours plus proche de ses ressortissants. Ses dirigeants parlent «de force de son réseau et de partage, d’animation au quotidien et de proximité, d’humain et d’entraide». Ainsi, des antennes départementales s’appuyant sur les structures des confédérations composant l’U2P sont ouvertes pour se rapprocher des ressortissants et leur donner un point de contact.

Depuis le début de l’année, l’U2P a lancé sur l’ensemble du territoire régional les «Jeudis de l’U2P». Il s’agit pour l’organisation d’être sur le terrain en passant une journée sur un arrondissement à la rencontre et à l’écoute des entreprises (8 à 15 sur la journée), et également d’échanger avec les élus du territoire sur les politiques autour de l’artisanat et du commerce de proximité. L’objectif est de valoriser ce qui fonctionne et les belles réussites, de régler les difficultés rencontrées par des entrepreneurs en les mettant en lien avec un réseau de partenaires, de consolider sur les grandes thématiques telles que les recrutements, le bancaire, les assurances, les aides financières, etc.
«Avec les actions que nous menons, notamment les jeudis, nous avons constaté que nos ressortissants chefs d’entreprise ont besoin de contact au plus proche d’eux, avec des hommes et des femmes qu’ils ont identifiés. D’où notre volonté d’avoir des relais locaux sur chaque arrondissement, ce que nous mettons actuellement en place, et ce, dans toute la région Hauts-de-France.»