CoopConnexion s’installe à Béthune

Inventer le commerce de demain en le liant au commerce traditionnel

La coopérative d’entrepreneurs CoopConnexion a choisi Béthune pour étendre son champ d’action. Déjà implantée sur Lens, l’entreprise connaît un développement remarquable et elle souhaite favoriser l’émergence de projets commerciaux en lien avec le développement local et durable, les circuits courts ou encore l’économie sociale et solidaire sur le Béthunois.

Luc Maroni, président de CoopConnexion, et Olivier Gacquerre, maire de Béthune, ont signé un partenariat le 16 décembre dernier.

 

CoopConnexion a vu le jour en 2016 et elle met le pied à l’étrier des porteurs d’initiative, en leur proposant d’opter pour le statut d’entrepreneur salarié. «Créer une entreprise représente une prise de risques. CoopConnexion offre un filet de sécurité. Les personnes qui rejoignent nos rangs peuvent tester leur activité. Elles bénéficient de services mutualisés. Le créateur peut se consacrer pleinement à son cœur de métier. Nous proposons également des services de conseil et de la formation», explique Luc Maroni. Être entrepreneur salarié, c’est créer en s’assurant un revenu. En trois années de présence sur le secteur de Lens, CoopConnexion a signé pas moins de 60 contrats actifs. Forte de son succès, la coopérative d’entreprises a décidé de s’étendre et elle a choisi de s’implanter à Béthune. Le 16 décembre dernier, Luc Maroni, président de CoopConnexion, et Olivier Gacquerre, maire de Béthune, ont signé une convention de partenariat. CoopConnexion accompagnera des projets à vocation commerciale, entrant dans le champ de l’économie sociale et solidaire, en lien avec les circuits courts ou encore le développement local. «Notre activité cadre pleinement avec la stratégie ‘smart city’ de la Ville. L’économie circulaire, consommer local représentent forcément des sujets qui nous touchent. Nous voulons faire émerger de nouvelles formes d’initiatives. De nouvelles formes de commerce apparaissent, elles complètent l’offre existante, sans la concurrencer. Nous voulons valoriser cette manière d’entreprendre attachée aux valeurs humaines et montrer que l’entrepreneuriat est accessible à tous», insiste Luc Maroni.

Tester des concepts innovants et porteurs

CoopConnexion et la Ville de Béthune s’associent dans le but de densifier le tissu commercial local.

Ce partenariat vise tout d’abord à recenser les projets relatifs aux thématiques identifiées. Cela s’est traduit en premier lieu par la mise en place de permanences au sein du tiers-lieu la Fabrique depuis la fin de l’année 2019. «Chaque premier jeudi de chaque mois, nous accueillerons des candidats potentiels. En fonction des sollicitations, les plages de permanences sont susceptibles d’évoluer», confie Luc Maroni.

La coopérative aura aussi pour mission de recenser les activités commerciales en position de carence. De quoi donner des idées aux personnes désireuses de se lancer dans la création d’entreprise. L’intervention de CoopConnexion va permettre d’œuvrer pour résorber le nombre de cellules commerciales vacantes. Ainsi, la Ville de Béthune mettra rapidement à sa disposition deux cellules commerciales. Ces dernières accueilleront bien entendu des porteurs de projet. L’objectif pour 2020 est d’intégrer six premières entreprises dans la coopérative.

CoopConnexion a su, au fil du temps, se constituer un réseau d’acteurs économiques dont bénéficiera le Béthunois. La volonté est aussi de densifier et de mailler d’avantage ce réseau. Des projets communs sont envisagés, tels que l’organisation de conférences ou encore d’ateliers.