Primp Booking

La plateforme qui uberise la beauté

Salemine Hirti a lancé il y a quelques mois un site Internet sur lequel il devient possible de prendre rendez-vous chez le professionnel de la beauté le plus proche de chez soi. Aussi étonnant que cela puisse paraître, personne n’y avait encore pensé.

Primp Booking, start-up crée par Salemine Hirti, est hébergée à Euratechnologies.

«Tous les services ont leur plateforme Web de réservation : l’hôtellerie, la restauration, la médecine, les taxis… je me suis dit, pourquoi pas la beauté ?» Après un an d’incubation à Eutechnologie, Salemine Hirti a lancé Primpbooking.com cet été. À mi-chemin entre Doctolib et Tripadvisor, le site Internet permet de prendre un rendez-vous en ligne chez le coiffeur, make-up artiste, prothésiste ongulaire et tout autre type de professionnel de la beauté, 7/7j, 24/24h.

C’est d’abord en tant que cliente que l’entrepreneure de 25 ans a pensé à ce concept. «En général, la première prise de contact avec une esthéticienne se faisait par le bouche-à-oreille. Par exemple, quand je partais en vacances, je ne connaissais personne et je ne savais pas où faire une retouche pour ma manucure. Avec la plateforme, c’est plus simple, on entre sa localisation, on voit quel professionnel est autour de soi, on a accès à des photos et des avis…», présente-t-elle.

Aider les femmes à entreprendre

Mais plus que les clients, Salemine Hirti cherche surtout à aider les professionnelles qui adhérent à son site Internet. «Mon objectif, c’est que cette start-up devienne une fondation pour soutenir les femmes qui se lancent en tant qu’indépendantes», annonce-t-elle.

Après un travail d’immersion dans le monde de la beauté, la start-uppeuse a pu comprendre les besoins de ces personnes qui travaillent à leur compte. Constat : elles ont rarement un site Internet. Avec Primp Booking, Salemine Hirti veut leur donner les clés pour mener au mieux leur activité. Un abonnement mensuel sur la plateforme leur offre une page Internet qui leur est propre, avec photos de leur réalisation, agenda en ligne, coordonnées sur une carte interactive, avis clients et rappels de rendez-vous par SMS.

Lancée en août dernier après un an d’incubation à Euratechnologies, la start-up ne recense qu’une cinquantaine de professionnelles sur la métropole lilloise pour le moment. Une application est cependant en train d’être développée. Les pré-inscriptions ont été ouvertes et des professionnelles de Lyon ou encore de Paris sont intéressées par le concept. Salemine Hirti et ses deux collaborateurs attendent de mailler plus largement la France avant de dévoiler cette nouvelle interface au grand public.

Encadré : Primp se décline

Avant de lancer Primp Booking, Salemine Hirti a créé sa propre agence de communication pour financer la création de sa start-up. L’entrepreneuse a choisi de sauvegarder cette activité et de transformer l’agence en tant que «Primp design», l’agence de communication qui sera dédiée à faire la promotion des adhérentes à Primp Booking. «Suivra peut-être Primp Event, l’agence événementielle qui animera la communauté d’adhérentes», confie-t-elle. En parallèle, Salemine Hirti ouvre également sa chaîne Youtube pour inspirer les entrepreneures en quête de conseils pour mener à bien leurs affaires.