« Les pêcheurs de perles » de Georges Bizet à l’opéra de Lille

Composé dix ans avant Carmen par Georges Bizet en 1863, Les pêcheurs de perles est l’histoire de deux amis jurés amoureux de la même femme, au dénouement doux-amer. Un récit que le collectif de théâtre flamand FC Bergman dépouille de son cadre exotique, remplaçant l’île de Ceylan par les territoires infinis du souvenir. «Nous cherchons avant tout […]

© Simon Gosselin

Composé dix ans avant Carmen par Georges Bizet en 1863, Les pêcheurs de perles est l’histoire de deux amis jurés amoureux de la même femme, au dénouement doux-amer. Un récit que le collectif de théâtre flamand FC Bergman dépouille de son cadre exotique, remplaçant l’île de Ceylan par les territoires infinis du souvenir. «Nous cherchons avant tout les atmosphères, les évocations. Nous voulons libérer les émotions du public. Mais ne vous attendez pas à une œuvre d’art conceptuel. Nous ne racontons pas autre chose que l’histoire», expliquent les metteurs en scène. Dans cette version, le conflit amoureux entre Nadir, Zurga et Leïla est un flashback, une méditation sur le grand amour qui aurait pu exister, le souvenir de la fougue des jeunes années. Bizet compose un drame passionnel dont certains airs – comme «Au fond du temple saint» et «Je crois entendre encore» –, ont conquis le grand public dès sa création mondiale. Une œuvre musicale saluée par Hector Berlioz qui appréciait le «nombre considérable de beaux morceaux expressifs pleins de feux et d’un riche coloris». Fin connaisseur du répertoire français, Guillaume Tourniaire dirigera l’orchestre de Picardie tandis que la distribution réunira la soprano Gabrielle Philiponet dans le rôle de Leïla, le ténor Marc Laho interprètera Nadir et le baryton André Heyboer chantera Zurga.

© Simon Gosselin

Représentations le 25 janvier à 18h, les 28 et 30 janvier, 4 février à 20h et le 2 février à 16h à l’Opéra de Lille. Renseignements et réservations au 03 62 21 21 21 ou sur www.opera-lille.fr