Toyota annonce la production d’un SUV à Onnaing

Après sa Yaris 4e génération, Toyota a annoncé la semaine dernière la production d’un nouveau modèle de SUV citadin sur le site Toyota Motor Manufacturing France (TMMF), situé à Onnaing. De lui, on ne connaît qu’une forme esquissée : ni son nom, ni sa date de lancement n’ont été dévoilés. Bien que les volumes prévisionnels […]

Après sa Yaris 4e génération, Toyota a annoncé la semaine dernière la production d’un nouveau modèle de SUV citadin sur le site Toyota Motor Manufacturing France (TMMF), situé à Onnaing. De lui, on ne connaît qu’une forme esquissée : ni son nom, ni sa date de lancement n’ont été dévoilés.

Bien que les volumes prévisionnels n’aient pas encore été communiqués, Toyota annonce que la production de ce nouveau modèle impliquera la création de 400 nouveaux CDI. Ce qui portera les effectifs de l’entreprise à 4 500 salariés (dont 3 600 CDI) à la fin 2020. Portée par la plateforme Toyota New Global Architecture (TNGA), pour laquelle le constructeur avait déjà investi 300 millions d’euros en janvier 2018, la production de cette nouvelle voiture nécessitera un investissement de 100 millions d’euros supplémentaires sur le site. De quoi élever l’usine au rang de deuxième site automobile français. C’est du moins ce qu’avance Luciano Biondo, directeur du site Toyota Onnaing. Le patron ambitionne d’ailleurs de passer au rythme d’une voiture fabriquée toutes les 57 secondes à partir de ce printemps. En 2019, 224 000 Yaris ont été conçues.