Cérémonie des voeux

L’Agglo de Lens-Liévin cajole le monde économique

Sylvain Robert, président de l’Agglomération de Lens-Liévin, a présenté ses voeux au monde économique. Des voeux placés sous le signe d’un territoire en mouvement avec de nombreux projets et une situation économique qui s’améliore d’année en année.

ACT'STUDIO
Sylvain Robert s’est adressé aux acteurs du monde économique et leur a présenté les signaux forts du développement du territoire.

Lors de la cérémonie des vœux à destination du monde économique, Sylvain Robert a souligné que les actions portées par l’Agglo portent leurs fruits et que la situation économique ne cesse de s’améliorer. Sylvain Robert, après cinq années à la tête de l’EPCI, a souhaité faire un point sur les dossiers stratégiques : «Notre projet de territoire est basé sur des enjeux qui nous rassemblent. Je remercie vivement les nombreux dirigeants et dirigeantes d’entreprise, et acteurs du monde économique d’être présents ce soir.»

La cérémonie s’est d’ailleurs déroulée dans le lieu symbolique, d’innovation et d’histoire, du Louvre-Lens Vallée, à quelques pas du musée qui a profondément modifié la vision d’un territoire sinistré, devenu aujourd’hui un secteur d’avenir en plein développement. De fait, «le Louvre-Lens a enregistré une progression de sa fréquentation avec 500 000 visiteurs sur l’année 2019. C’était une ambition que nous avions partagée, une ambition réelle, et je remercie Marie Lavandier pour tout le travail qui a été accompli.»

ACT'STUDIO
Les dirigeants d’entreprise et les représentants du monde politique étaient nombreux à assister à cette cérémonie des voeux.

En développement

«Nous étions, il y a quelques jours sur le territoire de la Ville de Liévin dans les réserves du Louvre, un autre lieu d’exception au cœur de notre territoire…» Mais, outre la culture, le projet de l’Agglomération, baptisé «En action», se concrétise surtout par le développement économique : «Nous étions, il y a quelques mois, sur la zone de l’Alouette, pour poser la première pierre du bâtiment Virtuo, qui accueillera dans quelque temps ses premiers salariés.» Sur cette même zone, la Poste est en train de construire une plateforme courrier. À Avion, c’est Intermarché qui investit dans une nouvelle plateforme logistique.

Pour accompagner ce développement, le BHNS (Bus à haut niveau de service), mis en service en milieu d’année 2019, facilite la mobilité des habitants, notamment des salariés, et apparaît bel et bien comme un nouvel outil de structuration du territoire. 

ACT'STUDIO
Joseph Oughourlian, président du Racing Club de Lens, était l’invité d’honneur de cette cérémonie… au cours de laquelle ont été prononcés des voeux de remontée en Ligue 1.

L’Agglomération attire aussi de plus en plus l’industrie du cinéma. Ainsi, en 2020, les producteurs de la série Les Petits Meurtres d’Agatha Christie tourneront les prochains épisodes à Lens et à Pont-à-Vendin. «L’enjeu est de taille, 700 000 euros seront dépensés à chaque épisode, à raison de quatre épisodes par an. Les retombées directes et induites attendues sont très importantes», a conclu le président de la Communauté d’agglomération. Autant de signes qui laissent à penser que le territoire est dans une dynamique de progrès et de développement.