« Marry Me In Bassiani » à la Rose des Vents

Création pour quinze interprètes, Marry Me In Bassiani est né de la découverte par le collectif français (LA)HORDE des danses traditionnelles géorgiennes sur Internet. Le trio de trentenaires décide alors de se rendre en Géorgie, pays qui bruisse de liberté sous un vernis très conservateur. De la rencontre à Tbilissi avec des danseurs du Ballet Iveroni […]

© Aude Arago

Création pour quinze interprètes, Marry Me In Bassiani est né de la découverte par le collectif français (LA)HORDE des danses traditionnelles géorgiennes sur Internet. Le trio de trentenaires décide alors de se rendre en Géorgie, pays qui bruisse de liberté sous un vernis très conservateur. De la rencontre à Tbilissi avec des danseurs du Ballet Iveroni va naître ce « mariage », baptisé en écho du nom d’un club underground de Tbilissi en passe de détrôner le Berghain, célèbre club techno berlinois. À l’image de la créativité polymorphe de la compagnie – entre installation plastique, court-métrage et performance scénique –, ce spectacle engagé à la virtuosité festive croise folklore géorgien, écriture chorégraphique contemporaine et scène techno, berceau d’un mouvement contestataire local. Des noces prometteuses.

© Aude Arago

Représentations du 11 au 13 février à la Rose des Vents, boulevard Van Gogh à Villeneuve d’Ascq. Renseignements et réservations au 03 20 61 96 96 ou sur www.larose.fr