« Coronis » de Sebastian Duron à l’Opéra de Lille

Trésor lyrique méconnu redécouvert par Vincent Dumestre et le Poème Harmonique, Coronis est une zarzuela, genre emblématique du Siècle d’Or apparue à la Cour d’Espagne dans les années 1650. Multiple, chamarrée, en un mot baroque, mêlant chant et déclamations, elle faisait apparaître dieux et magiciens, amoureuses et bouffons… Principalement chanté par des femmes, dont ici […]

© Philippe Delval - Théâtre de Caen

Trésor lyrique méconnu redécouvert par Vincent Dumestre et le Poème Harmonique, Coronis est une zarzuela, genre emblématique du Siècle d’Or apparue à la Cour d’Espagne dans les années 1650. Multiple, chamarrée, en un mot baroque, mêlant chant et déclamations, elle faisait apparaître dieux et magiciens, amoureuses et bouffons… Principalement chanté par des femmes, dont ici Ana Quintans dans le rôle-titre, Coronis a été écrit par le Maître de la chapelle royale de Madrid, Sebastian Duron. L’histoire d’une nymphe qui attise les appétits d’un monstre marin et les convoitises d’Apollon, déchaînant triomphes et combats célestes, sacrilèges et raz-de-marée… C’est dans l’esprit du théâtre de tréteaux que le metteur en scène Omar Porras a choisi de placer ces aventures, y imprimant son esthétique singulière, nourrie par les traditions anciennes du théâtre avec le concours de danseurs et acrobates. Chœurs fastueux, chansons populaires, grands airs annonçant l’opera seria se succèdent dans une action où le burlesque répond au tragique. Sous la direction experte de Vincent Dumestre, l’orchestre fait exploser «un feu d’artifice sonore», où s’épanouissent «au milieu des violons et des vents, les couleurs ardentes de ses harpes, guitares et percussions».

© Philippe Delval – Théâtre de Caen

Représentations le 22 mars à 16h, les 24 et 25 mars à 20h à l’Opéra de Lille. Renseignements et réservations au 03 62 21 21 21 ou sur www.opera-lille.fr