De l’autre côté de la Manche

Laura Ashley met la clé sous la porte Laura Ashley, chaîne britannique de prêt-à-porter et d’articles pour la maison, vient d’annoncer sa faillite. En effet, son dépôt de bilan a été précipité par le coronavirus. Suite à cette crise sanitaire, l’enseigne, connue par ses imprimés floraux, n’a pas réussi à trouver les fonds nécessaires à […]

© Tupungato

Laura Ashley met la clé sous la porte

© Tupungato

Laura Ashley, chaîne britannique de prêt-à-porter et d’articles pour la maison, vient d’annoncer sa faillite. En effet, son dépôt de bilan a été précipité par le coronavirus. Suite à cette crise sanitaire, l’enseigne, connue par ses imprimés floraux, n’a pas réussi à trouver les fonds nécessaires à sa survie. Laura Ashley avait rencontré dernièrement beaucoup de difficultés financières. La chaîne compte nommer des administrateurs du cabinet PwC afin de trouver un repreneur ou vendre l’entreprise par morceaux. Elle compte 150 magasins au Royaume-Uni et regroupe environ 2 700 employés.

Croda International ouvre un nouveau laboratoire à Sci-Tech Daresbury

Croda International, entreprise britannique spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de produits chimiques, vient d’ouvrir un nouveau laboratoire de biotechnologie. Les nouveaux locaux sont implantés dans le bâtiment Techspace One du Sci-Tech Daresbury, le campus de science et d’innovation situé en Angleterre. Ils regroupent les spécialistes en biotechnologie du groupe, basés auparavant sur le site de production de Ditton à Widnes. Le nouveau laboratoire développera une nouvelle génération de produits durables afin de mieux répondre aux besoins de ses clients.

British Honey Company lance des désinfectants pour mains

British Honey Company, qui est spécialisée dans la production de miel et de gin, vient d’annoncer son intention de produire des désinfectants pour mains afin de faire face à la pénurie causée par la pandémie du Covid-19. La production des gels hydroalcooliques sera assurée par la distillerie de l’enseigne implantée à Buckinghamshire, dans le sud de l’Angleterre. Ces désinfectants, qui seront produits grâce aux capacités excédentaires de l’enseigne, seront fabriqués avec 70% d’alcool, des extraits du miel et du thé vert. Ceci permettra d’améliorer l’image de marque de l’entreprise, mais surtout de contribuer à la lutte contre la propagation du Coronavirus.

Dixon Carphone ferme 531 magasins de téléphonie au Royaume-Uni

Dans le cadre de la restructuration de son activité mobile, Dixon Carphone, multinationale britannique de vente au détail de mobiles, de distribution et de services d’électricité, fermera 531 magasins au Royaume-Uni. Sont concernés par cette décision toutes les boutiques « Carphone Warehouse », qui baisseront le rideau le 3 avril prochain. Cette décision a été prise suite au changement de comportement des consommateurs, qui optent de plus en plus pour les achats en ligne. Au total, 2 900 salariés seront licenciés ; 1 800 employés seront réaffectés dans d’autres magasins du groupe. L’enseigne continuera de commercialiser ses téléphones mobiles en ligne, mais aussi via ses 305 points de vente « Currys PC Words ».

McDonald’s retire le plastique des jouets des « Happy Meals »

Pour réduire son impact environnemental, McDonald’s supprimera le plastique des jouets des « Happy Meals » au Royaume-Uni et en Irlande à partir de l’année prochaine. La chaîne américaine de restauration rapide a annoncé dans un communiqué de presse qu’elle compte remplacer ses jouets actuels par des peluches, des livres ou des jouets en papier. Cela lui permettra d’économiser plus de 3 000 tonnes de plastique au niveau de ses activités au Royaume-Uni et en Irlande. D’autre part, les clients auront la possibilité de retourner tous les jouets en plastique et choisir entre un jouet ou un livre. Cette offre sera valable durant cinq semaines et le plastique récupéré sera recyclé pour réaliser des équipements de jeux dédiés à l’œuvre de bienfaisance pour les enfants hospitalisés « Ronald McDonald House ».