Voyage à deux

Réalisé par Stanley Donen, Voyage à deux retrace l’odyssée sentimentale de Joanna et Mark en six chapitres d’une histoire passionnée. Elle étudie la musique, elle est espiègle, d’une beauté lumineuse et novice en amour. Il fait des études d’architecture, il est arrogant, d’un naturel déconcertant et coureur de jupons. Leur première rencontre est peu probante mais le hasard en décide autrement. Joanna et Mark se recroisent et tombent amoureux. Le mariage, un enfant, la réussite. Des années plus tard, de disputes en trahisons, les choses ont changé. De retour sur la Côte d’Azur, leurs escapades passées défilent. Ils se souviennent à quel point ils étaient passionnés, complices et insouciants…

Chef-d’œuvre délicat et intemporel, Voyage à deux (1967) est l’exploration tourbillonnante de la mémoire commune d’un couple. Pour saisir la complexité de ce parcours, Frederic Raphael a conçu un scénario non-chronologique qui alterne brillamment les époques, telle une danse virevoltante… Ce ballet de la vie est chorégraphié par Stanley Donen – génie de la comédie musicale et auteur de l’inégalable Chantons sous la pluie – qui orchestre les situations avec maestria et un sens du rythme inégalé. Impossible de ne pas succomber au charme ravageur d’Audrey Hepburn face au séduisant et spirituel Albert Finney. Tandis que les mouvements du cœur sont rythmés par l’exquise partition du compositeur de Diamants sur canapé, Henry Mancini. Une irrésistible balade dans les méandres du temps amoureux…

Wild Side.

 

Souvenirs d’en France

Carlotta Films propose trois films majeurs d’André Téchiné – réalisateur du déchirant Hôtel des Amériques avec un Patrick Dewaere bouleversant – dans une restauration supervisée par André Téchiné et son directeur de la photographie Bruno Nuytten. Outre Rendez-vous (1985) avec les jeunes Juliette Binoche et Lambert Wilson et Le Lieu du crime (1986) avec Catherine Deneuve, l’éditeur propose Souvenirs d’en France (1975), le deuxième film d’André Téchiné, longtemps invisible. Le récit se déroule dans une petite ville du Sud-Ouest, dans les années 1930. Les Pedret, famille de notables à la tête de l’usine locale, marient leur fils cadet Prosper à Régina, une jeune femme de son rang. Bientôt c’est au tour de son frère Hector d’officialiser sa relation avec Berthe, la blanchisseuse du coin. La jeune femme entre alors dans la famille et deviendra au fil du temps la véritable chef du clan grâce à son autorité et son charisme… Le réalisateur de Ma Saison préférée conte, sous forme de chronique mais loin du naturalisme qu’il abhorre, la vie d’une famille de la bourgeoisie provinciale, marquée par les bouleversements de la société française sur une période de 30 ans. Magnifiée par l’interprétation de Jeanne Moreau et Marie-France Pisier, Souvenirs d’en France est une œuvre fondatrice dans la carrière de ce cinéaste éminemment romanesque mais toujours en prise avec le réel.

Carlotta Films.