Waigéo partenaire digital du parc d’Olhain

Waigéo oeuvre en Artois au développement d’applications web et mobiles pour les collectivités et les entreprises. A l’aube de ses six années, l’entreprise a de très belles références et souhaite maintenant se développer hors des frontières régionales.

© Parc départemental d'Olhain

C’était en juillet 2014. L’ingénieur Arnaud Montewis, qui avait travaillé sur des projets stratégiques pour des clients nationaux de renom, cherchait un nouveau challenge. «J’avais envie de créer une structure qui me ressemblerait, j’avais envie d’entreprendre localement», résume-t-il. Il lance donc, à Ruitz, Waigéo, une entreprise spécialisée dans le développement d’applications web et mobiles, le conseil et l’assistance à projet. 

Petit à petit, l’entreprise s’est fait une place dans le monde assez concurrentiel de l’informatique. «Nous avons fait le choix de nous implanter au cœur de l’Artois alors que nos concurrents sont en métropole lilloise», poursuit-il. Et Arnaud Montewis a poussé la démarche bien plus loin en embauchant de jeunes talents locaux. «Nous avons des relations privilégiées avec l’EPSI et le CESI d’Arras, mais aussi avec l’IG2I et la Faculté des sciences de Lens. Nous avons en Artois toutes les compétences nécessaires.»

La start-up compte actuellement 24 ingénieurs, et prône des valeurs de dialogue, d’échange et d’esprit d’équipe. Chaque personne ayant rejoint ce projet s’inscrit d’ailleurs pleinement dans cette philosophie collective et participative. En quelques années, Waigéo est devenue une référence dans le développement de solutions « Smart city » et, forte de ses solutions « My Péri’school », s’est positionnée en partenaire des collectivités.

Partenaire du RC Lens…

L’année 2020 restera dans les annales de la start-up bruaysienne, qui a décroché deux contrats prestigieux. Passionné de football et supporter assidu du club artésien, Arnaud Montewis a fait de son entreprise la partenaire de l’équipe qui évoluera la saison prochaine en ligue 1. «Nous venons d’ailleurs de renouveler notre engagement avec le club pour les deux saisons à venir.» Un engagement et un ancrage local qui s’inscrivent dans le prolongement de la relation de confiance qui a été construite entre Waigéo et le club lensois.

«Nous avons été retenu par le club pour développer une toute nouvelle application qui proposera une expérience utilisateur inédite.» La nouvelle application mobile du Racing proposera, les jours de match, des informations exclusives, une timeline, des vidéos, des interviews et toute une série de contenus inédits.  L’application permettra également, grâce au compte utilisateur « RCL Connect », de fusionner. «Cette nouvelle application aura nécessité quasiment une année de développement. Nous devions la lancer au mois de mars, la situation sanitaire en aura décidé autrement Officiellement lancée le 22 juin, l’application est téléchargeable sur les stores Apple et Android. Il est clair qu’elle devrait reporter un franc succès auprès des supporters et des amateurs de football.  

… et de la base départementale de loisirs d’Olhain

ACT'STUDIO
Le directeur du Parc a travaillé avec l’entreprise Waigéo au développement d’une application spécifique pour gérer les files d’attentes et réserver des activités sur le parc départemental.

Deuxième projet sur lequel Waigéo a travaillé : le développement d’une application permettant aux familles de réserver leurs créneaux d’activités sur la base départementale de loisirs. «Nous avions été consultés par la base d’Olhain pour retravailler le site Internet et avions préconisé, en plus de sa refonte, le lancement d’une application mobile spécifique qui pourrait apporter une vraie valeur ajoutée à l’expérience utilisateur.»

Le contexte sanitaire et les règles de distanciation ont poussé la direction du parc à réfléchir à une solution pour filtrer la fréquentation des différentes activités. «Nous avons analysé le besoin, il ressemblait à notre solution ‘MyPéri’school’. Nous avons donc utilisé la base de notre application pour développer le nouvel outil du parc en ajoutant certaines fonctionnalités dédiées», résume Arnaud Montewis.   

Outre la réservation par l’intermédiaire d’un compte famille, l’application permet la géolocalisation, l’information sur les files d’attente ou encore le pushing d’information. «Ce projet nous a permis d’accompagner le parc avec une solution à un coût maîtrisé et de devenir son partenaire digital.» Lancée lors d’une conférence de presse le 12 juin, l’application a enregistré 150 créations de comptes famille en moins de 4 heures… puis 500 à la fin du week-end. 

Aujourd’hui, l’objectif d’Arnaud Montewis est de pérenniser l’activité de son entreprise et de la développer. Le dirigeant  a d’ores et déjà tracé sa feuille de route : «Nous allons nous appuyer sur nos succès locaux pour nous développer en dehors de la région des Hauts-de-France.»