La Poste entre au capital de la start-up lilloise Newcard

Après l’acquisition d’Asten Santé et de Diadom en 2017, le groupe La Poste poursuit son développement dans les services de santé à domicile en entrant au capital de la start-up lilloise Newcard, spécialisée dans la télésurveillance des pathologies chroniques. La Poste entre au capital à hauteur de 27%, aux côtés des fondateurs et du start-up […]

Crédit Newcard

Après l’acquisition d’Asten Santé et de Diadom en 2017, le groupe La Poste poursuit son développement dans les services de santé à domicile en entrant au capital de la start-up lilloise Newcard, spécialisée dans la télésurveillance des pathologies chroniques. La Poste entre au capital à hauteur de 27%, aux côtés des fondateurs et du start-up studio Sparkling Partners. Incubée à Eurasanté, Newcard (20 collaborateurs) a développé un dispositif de mesures et de suivi à domicile pour améliorer l’efficacité de la prise en charge des patients et diminuer les hospitalisations grâce à la détection précoce des signes d’aggravation, notamment via le dispositif «1 minute pour mon cœur», un système de télésurveillance de l’insuffisance cardiaque. Un dispositif complété depuis cette année par «1 minute pour mes reins» à destination des patients greffés rénaux. L’activité santé à domicile de La Poste a réalisé 155 M€ de CA en 2019, via un développement soutenu en croissance organique et acquisitions.