Economie sociale et solidaire

L’Agence du don en nature développe sa logistique sur la plateforme Delta 3

Grâce au pôle d’excellence Euralogistic et à la générosité d’entreprises des Hauts-de-France, l’Agence du don en nature a centralisé sa logistique dans un entrepôt-école à Dourges. Depuis quelques semaines, l’agence collecte des fournitures scolaires, redistribuées à des associations.

ACT'STUDIO
Sandrine Ruffet et la responsable de l’entrepôt logistique oeuvre quotidiennement à la réception des marchandises et à leur envoi aux associations.

Créée à Paris en 2008, L’Agence du don en nature est une association loi 1901 reconnue d’intérêt général qui vient en aide aux personnes démunies par des actions de collecte, auprès d’entreprises partenaires, de produits neufs non alimentaires. «Nous aimons dire que nous sommes une sorte de passerelle entre le monde de l’entreprise et celui des associations», indique, en guise de présentation, Sandrine Ruffet, directrice supply chain.

 

ACT'STUDIO
L’Agence du don en nature a pris possession de l’entrepôt début février.

Le rôle de l’Agence est central pour bon nombre d’associations de toutes tailles : «Trait d’union indispensable, nous avons un rôle de centralisation des dons et disposons d’une capacité d’absorption de grosses quantités que nous répartissons ensuite vers les associations
Elle est dédiée uniquement aux associations qui viennent en aide aux personnes démunies, comme l’Armée du salut, le Secours populaire, des foyers pour étudiants, des petites associations de quartier. «Notre réseau compte 800 structures sur toute la France.» 

L’ADN est aussi garante de l’utilisation des marchandises données par les 150 entreprises partenaires. «Nous comptons parmi nos généreux donateurs des grands groupes de la grande distribution : Leroy Merlin, L’Oréal ou encore Petit Bateau… Nous avons aussi parmi nos partenaires des PME locales», résume la directrice logistique. 

ACT'STUDIO
L’entrepôt est également un outil de formation à taille réelle.

Un entrepôt Logistique

L’année 2020 est une année charnière pour l’association qui a décidé de réorganiser sa logistique. «Auparavant, nous avions un prestataire logistique dans l’Ouest de la France. Nous devions centraliser le stockage des dons pour gagner en crédibilité, nous organiser pour continuer à grandir et gagner en autonomie et en réactivité.»

L’Agence s’est donc mise à la recherche d’une solution, trouvée en la personne de Laurent Desprez, directeur du pôle d’excellence régional Euralogistic. «Je connaissais Laurent lors de ma précédente vie professionnelle. Lorsque je lui ai parlé de notre projet, il a tout de suite proposé une solution», raconte Sandrine Ruffet. 

Le Pôle d’excellence cherchait en effet un partenaire pour occuper son entrepôt-école. L’ADN bénéficie désormais de la structure qu’elle s’est engagée à ouvrir à des adultes en formation chez Loginov. «L’avantage est qu’ils travaillent sur des flux réels, dans des conditions identiques à celles qu’ils trouveront sur le marché du travail.»

ACT'STUDIO
L’entrepôt a été équipé par des dons des entreprises partenaires.

Mais l’Agence devait l’équiper. Encore une fois, elle a pu compter sur la générosité des entreprises régionales : «Provost, Aprolis, Generix ou encore HDF emballages ont donné tout l’équipement nécessaire à l’aménagement de l’entrepôt.»

L’entrepôt permet à l’Agence d’avoir davantage de capacité d’absorption des dons, de réactivité et une meilleure gestion des délais. «Notre délai de traitement des commandes est passé de 25 à 10 jours. Nous savons également mieux gérer les urgences et nous sommes devenus, en quelque sorte, des experts de la logistique dans le monde de l’économie sociale et solidaire.»    

De fait, avec 2 600 m2, 3 100 emplacements de stockages, une grande hauteur, l’outil est idéal et permet à d’intégrer un véritable écosystème, unique en France.

ACT'STUDIO
L’Agence du don en nature reçoit toute l’année des dons d’industries et d’entreprises de la grande distribution.

Des actions toute l’année

La pauvreté ne connaît pas de répit. En France, près de 9 millions de personnes vivent sous le seul de pauvreté, souvent privées des biens de première nécessité, essentielles à leur insertion et à leur épanouissement. Face à ce constat, les responsables d’ADN ont saisi l’urgence et la nécessité d’une action permanente. Rien que sur l’année 2019, plus de 4,7 millions de produits ont été distribués à des personnes fragiles. «Cela représente une valeur marchande de l’ordre de 34 millions d’euros.»  

ACT'STUDIO
Depuis quelques semaines, l’Agence prépare la rentrée des classes.

Agissant en fonction des besoins des associations, l’Agence dispose d’un site de e-commerce où elles peuvent passer leurs commandes. «Depuis plusieurs semaines, nous recevons des fournitures scolaires que nous faisons préparer par un ESAT de la Vie active, avant de les envoyer aux associations.» Cette action, renouvelée chaque année, permet de distribuer 120 000 fournitures et 70 000 vêtements.

Dans quelques semaines, les jouets de Noël arriveront dans l’entrepôt et seront préparés en même temps que les produits d’hygiène, de bien-être, de puériculture, d’entretien ou encore d’équipement de la maison.