Implantation dans le Pays de Saint-Omer

Les Hauts-de-France, un point stratégique pour MasterGrid

L’entreprise grenobloise MasterGrid, née il y a un an de la cession par Siemens des activités de fabrication et de maintenance des équipements haute tension, vient de recevoir les clés de ses nouveaux locaux au sein de l’hôtel d’entreprises de la Porte-de-Morinie à Saint-Augustin. Une implantation qui se veut stratégique de la part du groupe.

 "Au centre, Frédéric Cousin, nouveau directeur de Mastergrid Hauts-de-France." Crédit photo : Aletheia Press / LoPe

«C’est un choix raisonné que de venir dans les Hauts-de-France, car la plupart de nos plus gros clients se trouvent à 50 km à la ronde», expose Ludovic Vallon, directeur de MasterGrid. En effet, la jeune entreprise grenobloise, spécialiste des services et de la maintenance des équipements de haute tension (HT), travaille entre autres en partenariat avec EDF, Aluminium Dunkerque, la centrale nucléaire de Gravelines et la centrale nucléaire de Flamanville. «On vient s’implanter ici pour être proche de nos clients, mais avec une ambition internationale», renchérit le directeur de MasterGrid. En effet : les dirigeants sont actuellement en train d’ouvrir une filiale en Malaisie, une autre à Dubaï et une troisième au Maroc. Ainsi les Hauts-de-France ont été choisis pour leur position stratégique : proche de Paris, de Lille et de Rouen, proche des aéroports, des axes routiers et des voies fluviales.

Déjà des projets pour l’avenir

Cette entreprise au chiffre d’affaires de 30 millions d’euros est soutenue par la CAPSO (communauté d’agglomération du Pays de Saint-Omer) qui lui permet de bénéficier d’un loyer réduit progressif sur quatre ans pour une cellule de 600 m². Elle a aussi reçu le soutien de l’agence SOFIE (Saint-Omer Flandres interface entreprises) qui lui a permis de trouver des locaux proches d’un axe autoroutier. L’objectif des dirigeants est de se déployer rapidement sur le territoire et d’engendrer quinze embauches d’ici 2022. «Nous souhaitons embaucher des personnes du terroir tournées vers les collaborateurs et qui souhaitent s’engager pour l’entreprise. Nous souhaitons aussi former des jeunes, pourquoi pas par le biais de l’alternance», annonce Ludovic Vallon. Des embauches qui sont à l’image de celui qui sera le directeur de l’agence Hauts-de-France de MasterGrid, Frédéric Cousin. Une homme qui a évolué tout au long de sa carrière sur le littoral. En 2005, il quitte Eurotunnel où il était resté treize ans, pour entrer dans la société HTMS (EDF électrotechnique) jusqu’au 22 mars 2020 où, en plein confinement, il se lance dans un nouveau projet aux côtés de MasterGrid. Actuellement, trois emplois ont été créés à Saint-Augustin, une quatrième personne devrait rejoindre l’aventure en juillet.