Distribution d’eau microfiltrée

Exquado veut conquérir les restaurants «eau» de gamme

Basée à Seclin, Exquado propose aux entreprises des fontaines à eau sans bouteilles ni bombonnes, depuis maintenant 20 ans. Fière de sa culture de la pureté et de la qualité, elle tente aujourd’hui de pénétrer le marché de l’hôtellerie-restauration haut de gamme.

Si les fontaines (photo) ont séduit les entreprises, les restaurateurs, eux, préfèrent les robinets filtrants. © Exquado

Née en 1998 d’un regard écologique sur la gestion des bouteilles et bombonnes, la société Exquado, qui propose des systèmes de distribution d’eau purifiée par ultramirco-filtration, a fait depuis son chemin. Forte d’un parc de plus de 20 000 fontaines sur tout le territoire français et d’une croissance annuelle de 20%, Exquado s’appuie sur son savoir-faire et sur son service-client. «Aujourd’hui, l’écologie n’est plus un argument commercial pour nous, explique Joffrey Jablonski, directeur commercial chez Exquado. C’est toujours ancré dans nos valeurs, mais c’est devenu quelque chose de normal, d’évident. On engage toutes nos forces sur le plaisir de boire une eau pure, sur le confort d’utilisation et le service qui va autour.»

Une politique qui conduit l’entreprise nordiste à pénétrer sur un nouveau marché : celui de la restauration. «C’est un marché que l’on tente de pénétrer depuis quelques mois, explique Joffrey Jablonski. Il y a une vraie demande de la part des restaurateurs.» Et notamment dans la restauration gastronomique, qui souhaite ne plus avoir à gérer le stockage des bouteilles d’eau et leur logistique (consignes, manutention…), tout en conservant une eau de qualité. «Et c’est aussi l’occasion pour eux d’apporter sur leurs tables des bouteilles plus jolies», argumente Joffrey Jablonski. Exquado qui amène les bouteilles avec ses fontaines et robinets, est en effet désormais en mesure de proposer des bouteilles designées voire personnalisées.

La conquête de ce nouveau marché n’est toutefois pas simple. La crise sanitaire a bousculé les priorités des restaurateurs et des hôteliers. Mais déjà quelques grandes tables figurent parmi la clientèle d’Exquado. «Nos robinets filtrants intéressent ce secteur, assure Joffrey Jablonski. Ils prennent moins de place que les fontaines, et proposent une eau de la meilleure qualité qui soit.»

Perfectionner le service client

Forte de 70 salariés sur tout le territoire français, Exquado embauche et structure peu à peu sa croissance, tout en conservant son statut d’entreprise familiale. «Nous avons besoin d’intégrer de nouvelles compétences, explique Joffrey Jablonski. Cela prend du temps, d’autant que nous tenons à former nos personnels pour qu’ils adhèrent pleinement aux valeurs de l’entreprise.»

En parallèle de ces efforts, Exquado poursuit aussi son travail de recherche et développement. En particulier, un important effort est conduit autour de la télémétrie, afin d’assurer un meilleur service client avec un suivi à distance des fontaines. «Nous avons aussi trouvé des produits qui permettent de protéger les fontaines des virus», poursuit Joffrey Jablonski. Un argument important déployé début juin et qui pèse lourd à l’heure du Coronavirus. «Ce n’est pas un équipement obligatoire. Mais il était important pour nous de rassurer nos clients et nos prospects, face à la situation sanitaire actuelle.»