De l’autre côté de la frontière

Sodexo Belgique réduit ses effectifs Sodexo Belgique a annoncé son intention de licencier 380 salariés, soit près de 10% de ses effectifs. Cette décision fait suite à une diminution de la demande dans la restauration à cause de la pandémie. Les suppressions d’emplois concernent principalement la division on-site service. Suite à une baisse significative de […]

Liège © traveller70

Sodexo Belgique réduit ses effectifs

Sodexo Belgique a annoncé son intention de licencier 380 salariés, soit près de 10% de ses effectifs. Cette décision fait suite à une diminution de la demande dans la restauration à cause de la pandémie. Les suppressions d’emplois concernent principalement la division on-site service. Suite à une baisse significative de la demande, la société se trouve dans l’obligation d’adapter la dimension de ses équipes à la diminution du volume d’activité afin de maintenir sa rentabilité à court, moyen et long terme. L’enseigne a déjà enclenché la procédure Renault lors d’un conseil d’entreprise extraordinaire. Au troisième trimestre 2020, elle a perdu près d’un tiers de son chiffre d’affaires par rapport à l’année précédente. Pour le reste de l’année, elle s’attend à une baisse de 27%.

Bruxelles accueille une nouvelle boutique Uniqlo

Malgré les impacts de la crise sanitaire sur le commerce de la mode, la marque mondiale de prêt-à-porter Uniqlo poursuit son expansion en Belgique. Celle-ci vient d’ouvrir son quatrième magasin à la chaussée d’Ixelles, située dans le quartier de la Porte-de-Namur. Le nouveau point de vente abrite une superficie commerciale d’environ 1 300 m2. Il propose des vêtements pour femme, homme, enfant et bébé. La structure compte se joindre à plusieurs partenaires locaux en vue de soutenir et valoriser la communauté locale. Rappelons que la fédération du commerce organisé Comeos a indiqué que le chiffre d’affaires dans les magasins de vêtements en août a enregistré une baisse de 35% comparativement à juillet 2019.

Alysse Food entre dans le giron du géant français Roullier

La pâtisserie belge Alysse Food a été rachetée par le groupe Roullier. Implanté à Seneffe, l’établissement a été fondé en 1995 par Samuel Kupchik. Il est leader européen des pâtisseries d’inspiration américaine (muffins, cupcakes, bagels, brownies…). La société, qui emploie 200 personnes, a réalisé un chiffre d’affaires de 38 millions d’euros en 2019. Avec cette acquisition, Roullier ambitionne de renforcer son pôle agroalimentaire afin d’étendre sa gamme de production. Il entend également accentuer sa présence en Europe en vue d’accélérer son développement à l’international. Le groupe gardera la totalité des effectifs d’Alysse Food.

Unifiedpost bientôt cotée en Bourse

Située à la Hulpe, la fintech Unifiedpost, spécialiste du traitement des documents et des solutions de paiement, a officiellement annoncé son entrée à Euronext Bruxelles. La direction a indiqué souhaiter lever près de 160 millions d’euros. Elle a également souligné qu’il s’agira d’un placement privé et que l’émission d’actions ne sera pas destinée à des investisseurs particuliers. Pour Unifiedpost, cette cotation en Bourse devrait lui permettre de poursuivre la mise en œuvre de sa stratégie d’achat et de construction, ainsi que de renforcer sa présence sur le territoire européen en tant qu’entreprise fintech leader.

La Belgique francophone accueille Bol.com

Désormais, la plateforme de vente en ligne Bol.com est officiellement disponible à Bruxelles et en Wallonie. En effet, le géant néerlandais du e-commerce vient de lancer son application en français destinée à la communauté française de Belgique. Les commandes des clients peuvent être récupérées auprès des 58 supermarchés Delhaize répartis en Belgique francophone. Filiale du groupe Ahold-Delhaize, l’enseigne est déjà active en Flandre. Elle prévoit de s’associer à des acteurs locaux pour pouvoir élargir son réseau de points de collecte de produits.

Deux biotechs wallonnes réalisent des levées de fonds

Spécialisée dans la technologie médicale cardiaque, l’entreprise liégeoise Miracor Medical a levé 24 millions d’euros. Ce financement va lui permettre de terminer les études cliniques d’un dispositif visant à traiter les malades souffrant d’un infarctus aigu. Une innovation qui sera commercialisée à partir de 2022. D’autre part, la start-up du Brabant wallon Nyxoah a également déclaré son intention de s’introduire à la bourse de Bruxelles le 24 septembre prochain et compte lever 60 millions d’euros. Elle est spécialisée dans les troubles respiratoires du sommeil. La medtech wallonne a mis en place un implant miniature agissant par neurostimulation pour maintenir les voies respiratoires supérieures ouvertes pendant le sommeil en vue de lutter plus efficacement contre les apnées obstructives, de modérées à sévères. Elle envisage d’intégrer une trentaine de nouveaux collaborateurs d’ici la fin de l’année.