Economie circulaire

Opalean : une palette de solutions

Le site internet Opalean optimise la gestion des palettes en bois. Les utilisateurs font des économies et diminuent leur impact sur l’environnement.

Thierry Sustar, directeur commercial et actionnaire de la plateforme internet Opalean. (© Opalean)

Qui n’a pas connu la bonne vieille palette qui finit sa vie en table de salon ou en petit bois pour allumer le barbecue ? Aujourd’hui, ce support de manutention, considéré comme un emballage, est devenu un bien précieux pour les industriels. Car, chaque année, ce sont 500 millions de ces palettes en bois qui circulent à travers le monde. Or, 15 à 20% d’entre elles ne retournent jamais à l’envoyeur. Quand on sait que le coût de fabrication de ces palettes en bois, dite de norme «Europe», est de 15 euros, on comprend que les utilisateurs se penchent de plus en plus sur le problème. Pour rationaliser la gestion de ces bouts de bois devenus précieux, la société lilloise Opalean a mis au point un logiciel et a lancé une plateforme sur Internet. Le but : «proposer un modèle innovant et responsable pour la gestion des palettes», selon les concepteurs du site.

 «Notre logiciel permet de tracer et d’augmenter le taux de restitution», confirme Thierry Sustar, le directeur commercial et un des associés fondateurs d’Opalean. A ce jour, la plateforme compte 2 000 utilisateurs répartis sur 600 comptes. Ces derniers suivent donc au jour le jour, de l’expédition jusqu’à la réception, le trajet de leurs précieuses palettes, à travers la France et même dans les pays européens. «Nous voulons développer la collaboration entre tous les acteurs de la supply chain amont et aval», poursuit Thierry Sustar. Le supply chain management définit l’ensemble des ressources, moyens, méthodes, outils et techniques destinés à piloter le plus efficacement possible la chaîne globale d’approvisionnement depuis le premier fournisseur jusqu’au client final.

Au cœur de l’économie circulaire

Opalean est par conséquent un acteur de la démarche RSE des entreprises. «Nous sommes au cœur de l’économie circulaire, confirme Thierry Sustar. La durée de vie d’une palette est de huit ans et elle effectue en moyenne 28 rotations. On veut améliorer ces chiffres. A terme, notre objectif est même d’en récupérer 100%.» Ces palettes sont fabriquées à partir de pins «provenant de forêts suivies durablement», précise encore Thierry Sustar. De plus, selon le responsable commercial, «une palette en bois renferme 40g de CO2. Avec les dix millions de palettes qui circulent sur notre plateforme, on évalue donc à 445 000 tonnes la quantité de CO2 qui n’a pas été relâchée dans l’atmosphère.»

La réutilisation de ces palettes est aujourd’hui au cœur des enjeux environnementaux. Récupérer, cela évite d’en fabriquer des nouvelles. Mais pas que… «Le vieux tableur Excel de fin de mois est désormais remplacé par une gestion des palettes en temps réel, conclut Thierry Sustar. On a donc une valorisation en temps réel. Cela restaure la confiance entre les partenaires et pacifie les relations. On diminue les stress liés aux échanges de palettes avec les partenaires logistiques…» En 2020, Opalean a été nommée aux Trophées de l’économie responsable du Réseau Alliances. Et Opalean ne demande qu’à se développer !