De l’autre côté de la Manche

Marston’s supprimera 2 150 postes Marston’s, la chaîne britannique de pub, vient d’annoncer qu’elle va licencier 2 150 personnes. Cette décision est due principalement aux pertes de revenus causées par la crise sanitaire, mais aussi aux nouvelles restrictions imposées aux pubs et aux bars. Ces derniers doivent fermer plus tôt, notamment ceux implantés au niveau […]

Bombardier a signé la prolongation de 3 ans de son contrat de services d’entretien des trains d’Arriva CrossCountry, l’entreprise ferroviaire britannique. © Bombardier Transport

Marston’s supprimera 2 150 postes

Marston’s, la chaîne britannique de pub, vient d’annoncer qu’elle va licencier 2 150 personnes. Cette décision est due principalement aux pertes de revenus causées par la crise sanitaire, mais aussi aux nouvelles restrictions imposées aux pubs et aux bars. Ces derniers doivent fermer plus tôt, notamment ceux implantés au niveau des zones où le nombre des cas testés positifs est très élevé. Par ailleurs, l’enseigne avait annoncé en mai dernier la signature d’un joint-venture avec la filiale britannique de Carlsberg, la compagnie brassicole danoise, et par conséquent la création de la Carlsberg Marston’s Brewing Compagny. Cette fusion devrait être achevée à la fin du mois en cours. Rappelons que la structure dispose de six usines brassicoles.

Ryanair réduit de nouveau ses capacités de vols

En raison de la baisse du trafic due à la pandémie, Ryanair, la compagnie aérienne irlandaise à bas prix, a annoncé, dans un communiqué de presse, qu’elle réduira de nouveau ses capacités de vols. Ces derniers passeront, durant la période hivernale, à 40% au lieu des 60% réalisés l’an dernier. En outre, elle compte fermer temporairement les bases irlandaises de Cork et Shannon, mais aussi celle de Toulouse, et ce, de novembre à mars prochains. Ryanair a également déclaré qu’elle réduira le nombre d’appareils au niveau des bases situées en Belgique, en Allemagne, en Espagne, au Portugal et à Vienne. Ryanair souhaite maintenir son réseau à hauteur de 65% avec une fréquence réduite.

SPIE obtient un contrat de cinq ans au Royaume-Uni

SPIE UK, spécialisée dans les services multi-techniques dans les domaines de l’énergie et de la communication, vient de signer un contrat de maintenance de cinq ans au pays de Galles. Cet accord a été conclu avec le North and Mid Wales Trunk Road Agent (NMWTRA), le spécialiste de la gestion, l’amélioration et la maintenance des routes nationales galloises dans le nord et le centre du Pays. Dans le cadre de ce contrat, SPIE UK sera chargée de la maintenance temporaire du réseau routier, des interventions en cas de défaillances, ainsi que des services de réparation et d’assistance d’urgence. Elle assurera également la modernisation des actifs routiers, entre autres le remplacement de l’éclairage public par des lampadaires routiers à led, la mise en place des caméras de reconnaissance des plaques d’immatriculation, des systèmes de détection thermique des accidents et des systèmes de sonorisation.

Natwest Bank lutte contre le racisme à l’embauche

À l’instar de Lloyds et HSBC, Natwest Bank (National Westminster Bank) s’engage à améliorer la représentativité de ses effectifs et à recruter plus de personnes de couleur, soit 3% de ses effectifs dans cin ans. Cet objectif s’ajoute à celui fixé auparavant visant à compter au moins 14% de minorités ethniques parmi ses salariés au Royaume-Uni, et ce, d’ici 2025. La société de financement a opté pour cette décision après la mort de George Floyd, l’Afro-Américain tué par un policier blanc, afin de lutter contre le racisme et encourager la diversité ethnique. Par ailleurs, Natwest s’est fixé dix autres engagements, dont la mise en place d’une culture plus inclusive et l’amélioration de la publication des chiffres sur les écarts de paie par origine ethnique.

Bombardier prolonge son contrat de services avec Arriva CrossCountry

Bombardier, la multinationale canadienne spécialisée dans la construction de matériaux de transport, a signé, le 19 octobre dernier, la prolongation de trois ans de son contrat de services d’entretien des trains d’Arriva CrossCountry, l’entreprise ferroviaire britannique. Cet accord, qui pourra être prolongé pour une durée de 12 mois, confirme la solide relation entre les deux sociétés. Le fournisseur mondial des solutions de mobilité assurera la maintenance et le nettoyage de 34 trains Voyager de classe 220, et également de 24 trains Super Voyager de classe 221. Par ailleurs, les travaux de maintenance, de remise à neuf et de nettoyage du parc seront effectués dans l’entrepôt de Bombardier basé à Central Rivers dans le Staffordshire, mais aussi dans les stations de travail de CrossCountry. En revanche, les travaux qui concernent les poids lourds seront réalisés dans l’atelier Bombardier de Crewe. Le nouveau contrat, dont la valeur s’élève à 248 millions de livres sterling, s’achèvera le 14 octobre 2023.