Yncréa Hauts-de-France devient Junia

Nouvelle identité pour un positionnement ancré dans le futur : Yncréa Hauts-de-France (association regroupant HEI, ISEN et ISA) s’appelle désormais Junia, présidée par Amaury Flotat. Suite logique des engagements initiés et des projets menés depuis 2013, Junia s’inscrit dans la transdisciplinarité et le savoir-faire pédagogique propres aux trois écoles. Développement de l’international, nouveaux campus, prestations […]

Nouvelle identité pour un positionnement ancré dans le futur : Yncréa Hauts-de-France (association regroupant HEI, ISEN et ISA) s’appelle désormais Junia, présidée par Amaury Flotat. Suite logique des engagements initiés et des projets menés depuis 2013, Junia s’inscrit dans la transdisciplinarité et le savoir-faire pédagogique propres aux trois écoles. Développement de l’international, nouveaux campus, prestations entreprises, nouvelles offres de formation… l’école d’ingénieurs mise sur les approches transversales. Avec ce nouveau nom, elle s’affranchit de la mention «Hauts-de-France» pour accentuer son positionnement national et international (trois campus à Lille, mais aussi à Bordeaux, Châteauroux, Rabat…). Huit cycles préparatoires intégrés permettront désormais aux étudiants de s’orienter vers les cycles ingénieurs de l’école, tout en maintenant le nom des diplômes historiques. Pour accompagner les transformations du monde économique, Junia lance également Junia XP, une filiale dédiée au conseil, à la formation tout au long de la vie et aux prestations d’innovation à destination des entreprises. Une nouvelle vision qui entre dans le vaste plan d’investissement de 147 millions d’euros lancé en 2013, pour accompagner le développement international, la transformation digitale et le campus lillois.