De l’autre côté de la Manche

BT emménagera dans des nouveaux bureaux à Bristol début 2022 BT, l’opérateur historique britannique de télécommunications, vient d’annoncer, dans un communiqué de presse, son intention d’emménager dans ses nouveaux bureaux ultramodernes au début de l’année 2022. Ils seront basés au centre de Bristol et plus précisément au niveau du bâtiment A du site Assembly Bristol. […]

Bristol accueillera en 2022 le nouveau siège de BT, l’opérateur historique britannique de télécommunications. © maryrose5

BT emménagera dans des nouveaux bureaux à Bristol début 2022

BT, l’opérateur historique britannique de télécommunications, vient d’annoncer, dans un communiqué de presse, son intention d’emménager dans ses nouveaux bureaux ultramodernes au début de l’année 2022. Ils seront basés au centre de Bristol et plus précisément au niveau du bâtiment A du site Assembly Bristol. Faisant partie de la zone d’entreprises de Bristol Tempel Quarter, celui-ci pourra accueillir jusqu’à 2 000 employés. Il dispose de grandes terrasses sur le toit, mais aussi de plus de 250 places cyclables, des douches et des vestiaires pour les employés. BT a investi plusieurs millions de livres sterling dans le cadre de cet emménagement.

Marks & Spencer enregistre une perte nette de 71,6 millions de livres sterling

Marks & Spencer, la chaîne de magasins britanniques dont le siège social est basé à Londres, a enregistré une perte nette de 71,6 millions de livres sterling au cours du premier semestre 2020, contre un bénéfice de 122,4 millions de livres sterling à un an d’intervalle. Ce résultat négatif est dû principalement aux conséquences économiques de la pandémie. Au cours de ladite période, les ventes en division ont affiché une chute de 41% tandis que les ventes en ligne ont connu un rebond de 34%. Marks & Spencer a annoncé en août dernier 7 000 suppressions d’emplois suite à la baisse de la fréquentation des magasins causée par la crise sanitaire mondiale.

John Lewis supprimera 1 500 emplois supplémentaires

En raison du coronavirus, John Lewis, la chaîne britannique de magasins haut de gamme, vient d’annoncer son intention de supprimer 1 500 emplois supplémentaires au niveau de son siège social basé à Londres. Cette décision s’inscrit dans le cadre du grand plan d’économie de l’entreprise visant à faire des économies, mais aussi à simplifier son organisation hiérarchique. L’enseigne compte ainsi réaliser 300 millions de livres sterling d’économies annuelles. Par ailleurs, John Lewis avait annoncé, au cours du mois de juillet dernier, la suppression de 1 300 emplois ainsi que la fermeture de 8 de ses 50 grands magasins.

Sainsbury’s fermera 420 magasins Argos

Sainsbury’s, la deuxième plus grande chaîne de supermarchés au Royaume-Uni, va fermer 420 magasins de sa filiale non alimentaire Argos, spécialisée dans la vente d’électronique, d’articles de sport, de vêtements, d’équipements de la maison. Sont concernés environ 3 500 emplois. Les postes supprimés seront réorientés vers d’autres départements ou magasins du groupe. Sainsbury’s conservera uniquement 100 boutiques Argos en mars 2024. L’entreprise créera des points de vente de sa filiale au sein de ses propres magasins. Par ailleurs, l’enseigne, qui regroupe actuellement 172 000 emplois, recrutera 6 000 personnes d’ici la fin de l’année en cours.

EasyJet réduit ses capacités de vols

EasyJet, la compagnie aérienne britannique à petit prix, vient d’annoncer qu’elle réduisait ses capacités de vols de 20% de plus que ce qu’elle prévoyait pour les trois derniers mois de l’année 2020. Cette décision est due principalement aux mesures de confinement mises en place par les autorités européennes afin de limiter la propagation du coronavirus. EasyJet espère réduire ses pertes au cours du premier semestre de son exercice comptable (décalé), qui s’achèvera fin mars de l’année prochaine. Afin de renforcer ses liquidités et faire face aux conséquences économiques de la pandémie, la compagnie a cédé 11 appareils A320 pour 130,7 millions de livres sterling à des entreprises spécialisées dans la location d’avions.

AstraZeneca présentera les résultats de son vaccin anti-Covid-19 d’ici la fin 2020

AstraZeneca, le groupe pharmaceutique dont le siège social est basé à Cambridge, vient d’annoncer qu’il prévoit de présenter les résultats des essais cliniques de la phase finale de son vaccin anti-Covid-19 AZD1222. Il a également déclaré avoir réalisé un chiffre d’affaires meilleur que prévu entre juin et septembre. En effet, les ventes des produits ont affiché une hausse de 7% au cours de ladite période. AstraZeneca, qui développe ce vaccin en collaboration avec l’Université d’Oxford, s’attend à une augmentation de son chiffre d’affaires autour de 10% pour l’année 2020.