140 M€ de chiffre d’affaires pour 4 500 salariés

Le Groupe Luxant prend une participation majoritaire au sein du Groupe Octopus

Acteur majeur dans la sécurité privée, le Groupe Luxant renforce sa position par une prise de participation majoritaire au sein du Groupe Octopus. Le chiffre d’affaires cumulé des deux entités devrait atteindre plus de 140 M€ en 2020 pour 4 500 salariés. Une opération qui «nous permet de faire une entrée remarquée dans le top 10 des entreprises de sécurité privée», précise Benamar Bahlil, président du groupe basé à Noyelles-Godault.

Benamar Bahlil, fondateur et Président du Groupe Luxant © Groupe Luxant

Ce rapprochement avec le Groupe Octopus est une nouvelle étape dans la stratégie de renforcement et de développement national du Groupe Luxant, dont le profil opérationnel et financier s’est fortement développé depuis cinq ans. Créée il y a plus de trente ans, la société Octopus est l’un des leaders du marché français avec plus de 2 600 collaborateurs. Le Groupe Luxant s’est construit depuis vingt ans autour des valeurs prônées par son fondateur et dirigeant, comme l’innovation, l’éthique et le strict respect des règles déontologiques, et emploie 1 900 salariés pour un chiffre d’affaires de 60 M€.

Dans le top 10 des entreprises de sécurité privée

Le Groupe Luxant se structure autour de six pôles d’activité : sécurité humaine, sécurité électronique, service du numérique, cybersécurité, formation continue et hôtessariat. Il mise sur l’innovation pour se différencier. «En nous appuyant sur notre pôle de recherche et développement, notre ambition est de transformer les métiers de la sécurité – un projet à cinq ans – en alliant la technologie à l’homme, afin de renforcer la sécurité des agents, faciliter le travail de sécurisation et offrir une valeur ajoutée supplémentaire à nos clients. Dès 2013, nous avons été les premiers à utiliser des drones, par exemple, dans les sites privés fermés. Grâce à notre pôle de formation, Luxant Institute, nos agents sont formés à ces nouvelles technologies, ce qui est une vraie valeur ajoutée pour nos clients.» Et Benamar Bahlil de poursuivre : «Nous sommes ravis de la prise de participation majoritaire au sein du Groupe Octopus, une entreprise historique du marché avec laquelle nous partageons des valeurs communes et la même vision de l’avenir, qui va nous permettre de renforcer notre position nationale. Cette opération s’inscrit parfaitement dans notre plan de développement et nous permet de faire une entrée remarquée dans le top 10 des entreprises de sécurité privée. Le rapprochement a fait l’objet de négociations approfondies pour rendre cohérent un nouvel ensemble qui nous permet d’atteindre une taille déterminante et de faire bénéficier à l’ensemble de nos clients, actuels et futurs, de la mise en place d’une offre globale de sécurité humaine et technologique innovante et d’envergure. Ce rapprochement entraînera également la mise en place d’importantes synergies générées par la complémentarité́ des clients, ainsi que le renforcement de notre position de leader régional dans les Hauts-de-France, tout en bénéficiant d’une couverture géographique nationale, avec une assise en Ile-de-France plus que conséquente désormais.»

«Notre ambition est de transformer les métiers de la sécurité en alliant la technologie à l’homme», explique Benamar Bahlil, fondateur et président du Groupe Luxant. © Groupe Luxant

Contribuer à la transformation digitale

L’opération prévoit qu’Alain Ovadia, qui avait repris la société parisienne Octopus en 2017 et redynamisé en misant sur la qualité de ses agents et sa capacité à intervenir sur des sites complexes, reste au conseil de surveillance de la holding. «Il sera présent le temps nécessaire à la bonne cohabitation des deux entités, dans le strict respect de la pérennité des équipes en place, afin de renforcer les atouts ainsi que leurs spécificités et expertises.» Elle permettra, par ailleurs, au Groupe Luxant de renforcer sa contribution à la transformation digitale des métiers de la sécurité via Luxant innovation, le pôle de recherche et développement, et Luxant cybersécurité, la dernière filiale du groupe dédiée à la protection des données et l’investigation numérique. «La prise de participation majoritaire au sein du Groupe Octopus est une nouvelle étape importante, mais l’objectif est avant tout d’être reconnu pour nos idées et nos innovations», précise Benamar Bahlil qui souhaite plus que jamais que le Groupe Luxant reste «une entreprise indépendante et familiale proche de ses clients et de ses collaborateurs, avec pour préoccupations majeures la solidité patrimoniale et la disponibilité».