La distribution en vrac, nouvelle frontière du commerce ?

La crise du Covid a amené une pause dans l'essor du commerce en vrac en France. Mais la consommation reprend. Des marques grand public, comme Mustela et Babybel, sentent le vent tourner et expérimentent ces nouveaux modes de distribution.

Le chiffre d'affaires des produits vendus en vrac devrait atteindre 3,2 milliards d'euros en 2022. © Iryna
Le chiffre d'affaires des produits vendus en vrac devrait atteindre 3,2 milliards d'euros en 2022. © Iryna

La goutte d'eau deviendra-t-elle fleuve ? Le chiffre d'affaires des produits vendus en vrac, - sans emballage - dans l'ensemble des circuits de distribution, devrait atteindre 1,3 milliard d'euros en 2020, en France. Telle est l'estimation de Réseau Vrac, qui réunit quelque 1 700 professionnels. Depuis 2016, l'association travaille à promouvoir cette pratique, notamment en réalisant du lobbying po...

La lecture de cet article est reservée aux abonnés


La Gazette Nord-Pas de Calais

Il vous reste 79% à découvrir. Abonnez-vous !


A partir de 3€/mois


Je me connecte Je m'abonne