Palmarès des 500 Champions de la croissance

Le Groupe N.A.T, Champion de la croissance dans les Hauts-de-France

Expert des réseaux tout-terrain et aériens, le Groupe N.A.T, fraîchement implanté à Lesquin, figure 15e du dernier palmarès des 500 Champions de la croissance publié par Les Echos Week-end.


Le Groupe N.A.T, Champion de la croissance dans les Hauts-de-France
Le Groupe N.A.T, Champion de la croissance dans les Hauts-de-France

Pour une première candidature au palmarès des 500 Champions de la croissance, le Groupe N.A.T fait une entrée fracassante. L'expert des réseaux figure 1er du classement dans les Hauts-de-France, 1er au niveau national dans le secteur du BTP et 15e tous secteurs et toutes régions confondus.

Et pour cause : entre 2016 (date de sa création) et 2020, son chiffre d'affaires est passé de 370 K€ à 4,4 M€.

Une progression dont Thibault Nicollet, dirigeant et fondateur, se félicite humblement : «Je sais d'où l'on vient et je ne crie pas victoire car on ne sait pas ce qu'il se passera dans deux ou trois ans. Les deux premières années du groupe ont été très dures psychologiquement, et je ne l'oublie pas. Il a été difficile de gagner la confiance des clients dans un secteur assez conservateur. Il a fallu bouger les lignes et prouver que 'jeune' ne signifie pas 'incompétent'», raconte l'entrepreneur qui a lancé le Groupe N.A.T à l'âge de 31 ans.

Un déménagement à Lesquin


Cette évolution a récemment été matérialisée par un déménagement du siège à Lesquin. L'équipe, qui dépasse aujourd'hui les 60 salariés, commençait à se sentir à l'étroit dans les anciens locaux de 520 m² à Seclin. Mais Thibault Nicollet gardera toujours en mémoire le grenier où tout a commencé, il y a cinq ans, avec seulement deux collaborateurs.

thilbault-nicollet.jpg
Thilbault Nicollet, dirigeant du Groupe N.A.T.

La recette d'une telle croissance est un mélange d'«humanité», de «qualité» et de «diversification». Trois mots sur lesquels le dirigeant insiste lorsqu'il parle de son activité.

Le Groupe NAT est expert des réseaux et rassemble trois savoir-faire : l'activité de bureau d'études avec relevé et analyse du terrain, la gestion d'une plateforme de déclaration d'intention de travaux et une activité de formation continue interne et externe, en présentiel comme en distanciel.

Une centaine de recrutements d'ici cinq ans

«J'ai commencé à travailler au milieu de la crise économique de 2008. C'était la course à celui qui proposait l'offre la moins chère», raconte Thibault Nicollet. A l'inverse, sa stratégie est de miser sur la qualité, la pédagogie et la diversité de son offre. «Nous nous adaptons au besoin du client et nous assurons qu'il ait bien compris ce qu'il nous achète. Une telle exigence instaure forcément la confiance et implique un accompagnement sur la durée. Nous ne faisons pas de mission en one shot», continue le dirigeant.

A savoir que les clients du Groupe N.A.T sont des exploitants de réseaux, des entreprises de travaux, mais aussi des collectivités qui ne sont pas spécialistes sur le sujet. 

«Nous veillons à ce que ces trois composantes se comprennent. Notre mission est de fluidifier les échanges entre les acteurs pour aboutir à la sécurisation des réseaux.» 

Parmi eux, autant d'entreprises privées que publiques, telles que la Métropole européenne de Lille, Enedis ou encore SFR…

Les activités d'assistance et de formation étant facilement applicables sur l'ensemble de la France, le Groupe N.A.T a d'ores et déjà déployé des agences commerciales aux quatre coins du pays, notamment à Paris, Lyon ou encore Marseille.

Dans les cinq prochaines années, Thibault Nicollet prévoit d'embaucher une centaine de nouveaux collaborateurs, avec l'ambition d'étendre ses activités de bureau d'études sur l'ensemble du territoire national.