vallourec

Le groupe prévoit de doubler les capacités

Le groupe prévoit de doubler les capacités

Les exigences des pétroliers sont montées d’un cran en matière de fiabilité, de sécurité et de performances dans la recherche des gisements de pétrole et gaz. Les tubes et leurs connexions filetées doivent y répondre.

Le projet toujours prévu à l’horizon 2017

Le projet toujours prévu à l’horizon 2017

Il consiste à doubler la capacité du centre d’essais dédié aux connections des tubes servant aux forages et à l'exploitation. Le site prévu a été déplacé d’environ un kilomètre.

Vallourec et le Hainaut dans la tourmente

Vallourec et le Hainaut dans la tourmente

Les prévisions sur les marchés de l’énergie étant mauvaises, la réorganisation annoncée pourrait être plus sévère… Pour l’Europe, une baisse de 50% des capacités est prévue. Une recapitalisation d’un milliard est engagée.

Ascoval bientôt fixé sur son sort

À ce jour, le groupe Altifort est le seul candidat à la reprise du site industriel. Son co-PDG, Bart Gruyaert, retravaille actuellement le projet. Deux volets décisifs pour qu’il soit validé : sécuriser le montage financier et trouver les clients industriels. Le 7 novembre, le tribunal de grande in…

Vallourec se restructure et espère rebondir

Son nom est né, en 1931, de l’assemblage des premières lettres de Valenciennes, Louvroil et Recquignies. Vallourec, fabricant de tubes sans soudure, n’a depuis cessé de se développer jusqu’à devenir incontournable dans le monde pétrolier. Mais les crises s’accélèrent sur ce marché depuis 2014. Le…