Pas-de-Calais tourisme mise sur la femme

« J’ai craqué pour la Côte d’Opale »

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8505 par

Après une saison estivale jugée en demi-teinte, le comité départemental de tourisme, Pas-de-Calais Tourisme, que préside Bertrand Petit, maire de Saint-Martin-au-Laërt, lance une campagne de promotion de la Côte d’Opale pendant l’arrière-saison, pour un budget de 120 000 €.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Le président Christian Petit, et la directrice, Diana Houslow, de Pas-de-Calais Tourisme, chouchoutent les femmes pendant l'arrière-saison sur la Côte d'Opale.

Le mois de juillet, marqué par une météo maussade, n’a pas été bénéfique à l’activité touristique dans le Pas-de-Calais, reconnaît le président Bertrand Petit. L’été n’a vraiment commencé que le 20 juillet, laissant les professionnels insatisfaits de leurs résultats pour la saison 2012, malgré un retour des Britanniques et une hausse des clientèles étrangères (Allemands, Canadiens, Australiens, Néo-Zélandais). Ont été également sensibles un effet Jeux olympiques de Londres (45 délégations étrangères accueillies dans le Pas-de-Calais) et un premier engouement pour le tourisme de mémoire à la veille des commémorations du centenaire de la Grande Guerre.

 

Un tourisme de proximité. Mais l’année ne compte pas que les deux mois de la pleine saison. C’est pourquoi l’Agence de développement et de réservations touristiques du Pas-de-Calais développe une campagne de communication sur la Côte d’Opale, dans le cadre du projet Interreg Cast (Coastal Actions for Sustainable Tourism). Stratégiquement, celle-ci est axée sur trois marchés de proximité : la France (Nord, Pas-de-Valais, Somme), l’Angleterre (Kent, Sussex) et la Belgique (Flandre-Occidentale). Facilement accessible et bénéficiant d’un large éventail d’activités en toute saison et pour tous les budgets, la Côte d’Opale est en effet une destination idéale pour des week-ends ou des courts séjours entre amis, en couple ou en famille.

 

Une cible différenciée et influente. «Pour l’occasion, nous avons souhaité nous adresser aux femmes, explique la directrice de Pas-de-Calais Tourisme, Diana Hounslow. Car une étude menée par Hotels.com nous apprend que plus de 45% des femmes décident seules du logement des vacances pour le couple. Sensibles aux messages marketing, les femmes, qu’elles soient jeunes femmes actives ou mères de famille, sont de véritables vecteurs de communication et une cible différenciée.» Concrètement, le concept de communication repose sur un claim direct, interpellant et impliquant : «J’ai craqué pour la Côte d’Opale». «Car notre littoral est une destination anti-stress, riche en bons plans.» Tous les professionnels du tourisme sont invités à proposer des petits privilèges à la gent féminine : soins de massage, petits déjeuners, plateau de courtoisie, apéritifs offerts, tarifs préférentiels sur de nombreux équipements (golf, char à voile, piscine, musée, baptême de l’air, cinéma) et bons de réduction chez les commerçants locaux,  «l’idée étant d’apporter une valeur ajoutée à la prestation et de donner envie de venir aux femmes».

 

Des packs clés en main. Cette action, qui associe les dix offices de tourisme de la Côte d’Opale, la CCI, la communauté d’agglomération du Boulonnais et Cap Calaisis, repose sur une campagne médiatique en trois langues (réseaux sociaux, encarts publicitaires, Internet, affiches…). Sur un fond rose, on peut voir des femmes de trois générations différentes opter pour la Côte d’Opale, motivées par des raisons diverses. A leur image, chacune est invitée à choisir son package sur Internet, qu’elle y associe ou non son conjoint ! Un exemple : jusqu’au 15 avril 2013 à Calais, le pack (2 jours/1 nuit), à 75 € par personne, comprend une nuitée et un repas en hôtel trois-étoiles, un pass Escales Calaisis qui donne l’accès gratuit à la Cité de la dentelle, à la visite du beffroi, au musée de la Mémoire et à celui des Beaux-Arts. 

 
Pas-de-Calais tourisme, 26/28 route de la Trésorerie 62126 Wimille. Tél. : 03 21 10 34 60 − www.femmes-cotedopale.com