En partenariat avec le conseil général du Pas-de-Calais

Pas-de-Calais investissement création : un levier pour les jeunes entrepreneurs

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8551 par

En partenariat avec Pas-de-Calais investissement création, Dominique Dupilet, président du conseil général du Pas-de-Calais, a remis le 3 mai des chèques à des jeunes entrepreneurs de moins de 30 ans. Pour l’occasion, le président Dupilet a insisté sur «le symbole de ce qui marche, des jeunes ont envie de créer et d’entreprendre», en  leur rappelant […]

En partenariat avec Pas-de-Calais investissement création, Dominique Dupilet, président du conseil général du Pas-de-Calais, a remis le 3 mai des chèques à des jeunes entrepreneurs de moins de 30 ans. Pour l’occasion, le président Dupilet a insisté sur «le symbole de ce qui marche, des jeunes ont envie de créer et d’entreprendre», en  leur rappelant «qu’ils sont notre fierté, notre raison d’espérer», pour conclure : «Ne pas entreprendre, c’est être triste. Entreprendre, c’est trouver une sorte de bonheur.»

Pas-de-Calais investissement création. Pas-de-Calais investissement création (PCIC) est un dispositif d’appui financier à l’émergence d’entreprises pour les créateurs d’entreprise bénéficiaires du RSA (revenu de solidarité active) ou des jeunes du Pas-de-Calais. Il bénéficie du soutien financier du Département et s’inscrit dans le cadre des orientations définies par le pacte territorial pour l’insertion. Cet accompagnement au développement d’activités permet d’accorder une aide financière couplée à la mise en place d’un plan d’actions.

« PCIC jeunes » a été lancé en 2012 par Pas-de-Calais actif à titre expérimental, en complément de l’aide à la création d’entreprise pour les bénéficiaires du RSA et les jeunes. L’objectif est de pallier l’insuffisance de fonds propres au démarrage et de faire levier sur un financement bancaire.

 

D.R.

Une quinzaine de jeunes créateurs étaient présents au milieu d’une douzaine de conseillers généraux.

Des résultats prometteurs. Depuis octobre 2012, Pas-de-Calais actif a accordé 36 aides financières «PCIC jeunes» pour un montant moyen de 3 463 €, soit un fonds doté à hauteur de 124 691 € ; 60 emplois ont été créés, soit 1,7 emploi moyen par création d’entreprise. Les entreprises créées ou reprises concernent des activités très variées : boulangerie, boucherie, fleuriste, restaurant, institut de beauté, salon de coiffure, podologue-pédicure, cordonnerie, magasin d’optique, bâtiment, etc.

Les critères d’éligibilité de l’aide départementale à la création d’entreprise pour les jeunes sont les suivants : le projet de création doit être porté par un jeune de 18 à 30 ans ; l’entreprise est implantée dans le Pas-de-Calais ; l’aide est destinée au financement d’investissements matériels dans la limite de 30% des besoins ; cette aide ne peut pas financer de besoins en fonds de roulement ; le plafond est de 4 600 € par projet (limité à 30% des investissements corporels) avec un abondement possible de 2 000 € par projet de couple (si les deux personnes ont moins de 30 ans) ; l’obtention de l’aide est sous réserve de l’obtention d’un prêt bancaire d’un montant au moins équivalent. De plus, afin d’éviter le cautionnement personnel des porteurs de projet de création d’entreprise par les banques, Pas-de-Calais actif mobilise, si besoin, son dispositif de garantie.