Performance énergétique des bâtiments

AES écologie propose un éventail de solutions

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8577 par

Aéraulique, solutions en termes d’isolation et études thermiques sont les trois piliers sur lesquels repose l’activité de AES écologie, créée par Julien Ledoux à Houdain, dans le Bruaysis.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Face au coût de l’énergie qui ne cesse de galoper et des normes thermiques s’appliquant aux constructions neuves de plus en plus exigeantes, le marché du bâtiment est appelé à évoluer, dans le neuf comme dans la rénovation. Conscient de cette évolution, Julien Ledoux a décidé de créer sa propre entreprise. Œuvrant pendant plusieurs années dans l’aménagement intérieur d’édifices tertiaires, l’intéressé avait son idée en tête depuis quelque temps et il a concrétisé son projet il y a tout juste un an et demi. «Je suis électricien à la base. J’ai travaillé ensuite dans le domaine de l’isolation. Afin de compléter mon bagage, je me suis formé aux métiers de chauffagiste et plombier. Parallèlement, j’ai suivi des stages en comptabilité et en gestion administrative», explique-t-il.

AES écologie s’est spécialisée en matière de températion domestique. Ventilation, chauffage, rafraîchissement de l’air ambiant et production d’eau chaude sanitaire, autant de sujets sur lesquels Julien Ledoux propose des solutions. «On recherche aujourd’hui un habitat plus sain où l’air se renouvelle, tout en conservant les calories. La VMC double flux, le chauffe-eau thermique, l’aspiration constituent des équipements de plus en plus courants dans les constructions actuelles», précise le jeune homme.

Pour compléter, l’intéressé réalise  des études thermiques. Cela permet de déceler les faiblesses d’une habitation et de proposer des préconisations afin d’améliorer ses performances.

 Ne pas brûler les étapes.  AES écologie a également développé un service d’isolation. Petite particularité, Julien Ledoux n’emploie que des matériaux écologiques. Il manie ainsi lin, chanvre, laine de bois, ouate de cellulose… Un choix plein de conviction : «Ces matières ne nécessitent pas de coûts énergétiques démesurés pour être fabriquées. De plus, elles sont moins nocives pour la santé de celui qui pose l’isolant.»

D.R.

Julien Ledoux est un ardent défenseur des matériaux écologiques.

Démarrant timidement, l’activité de Julien Ledoux commence à décoller. Ce dernier a eu le mérite de ne pas baisser les bras et sa persévérance a fini par payer. En effet, au bout de quelques mois, il a décroché un premier contrat, puis deux autres se sont enchaînés. Cette année a démarré sous de meilleurs auspices et il espère poursuivre sur sa lancée. Afin de développer son affaire, Julien Ledoux ne manque pas d’idées. Ainsi, il a commencé à tisser un réseau d’entreprises : «L’objectif est de réunir les différents corps de métier autour d’un même projet de construction. On offrirait de cette façon un service complet avec du clés en main.» Par ailleurs, l’Houdinois a aussi pris contact avec des architectes. Il se situe encore en phase de prospection, mais, progressivement, AES écologie, forte d’une qualité de service reconnue, commence à se tailler un nom.