Le commerce en détail

La consommation des Français passée au crible

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8581 par

Pour la seconde fois, CA Com publie son étude « Omni-retail » qui cible les manières de consommer des Français. Réalisée du 5 au 8 avril derniers par l’institut de sondage Ipsos, l’étude s’est appuyée sur un échantillon de 1 013 personnes représentatives des Français âgés de 15 ans et plus.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Le «Baromètre de l’Omni-retail» paraît pour la seconde année. L’étude montre un panorama de l’ensemble des points d’achats fréquentés par les Français en 2013 et l’évolution des niveaux d’utilisation des différents canaux d’achat. Qu’y lit-on ? D’abord que la technologie est toujours d’un usage grandissant : 79% des Français se sont connectés à Internet les 30 derniers jours précédant le sondage, contre 72% lors de l’étude précédente. Les jeunes ont des taux proches de 100%. Et 42% possèdent un smartphone contre 30% l’an dernier. Naturellement, plus la population est jeune et active, plus elle en possède… Les Français qui possèdent une tablette ont doublé ces 12 derniers mois. Ils sont désormais 15% à en avoir contre 7% en 2012. Les télés connectées essaiment de plus en plus avec 9% de Français détenteurs contre 6% l’an dernier. Nul doute que cette tendance va grandissante.

Autre question, où les Français font-ils leurs courses ? Un peu partout mais de plus en plus à distance. Les points physiques, les achats web, les achats via mobile, les achats sur des télévisions connectées et ceux réalisés dans les drives forment l’ensemble des habitudes des Français. 

Des habitudes liées au statut et à l’âge. Le nombre moyen de points d’achat varie selon la durée prise en considération : sur une année, ils iront sur 7,5 points d’achat ; sur un mois, ils fréquenteront 3,6 points d’achat et sur une semaine, 1,5 point d’achat sera utilisé. Les adeptes de la multiplication des points d’achat sont, sans surprise, les actifs (9 points) et les possesseurs de tablettes. Les habitudes les moins diversifiées se retrouvent chez les plus de 65 ans, les inactifs… mais aussi les jeunes. Au hit-parade des lieux où se font les achats, les points de vente physiques sont toujours autant plébiscités : 94% s’y rendent une fois par mois (baisse d’1% par rapport à 2012) et 78% y vont une fois par semaine (contre 80% en 2012). Même tendance dans les grandes surfaces où 64% des Français se sont rendus une fois par semaine (-2% par rapport à 2012), et 87%, une fois par mois (contre 89% l’an dernier). Côté porte-monnaie, les consommateurs comparent les prix mais essentiellement pour les achats non alimentaires (80%) ; 15% à peine comparent «souvent» et «très souvent» le prix des denrées alimentaires sur le web avant d’aller en grande surface.

 

 

Encadré :

Le commerce de proximité continue de plonger…

 

Les achats des Français dans les commerces de proximité se résorbent : en 2012, ils étaient encore 69% à s’y rendre une fois dans l’année… Ils sont moins des deux tiers aujourd’hui. En rythme mensuel, les Français sont passés d’un taux de 61% en 2012 à 55% cette année. Enfin, ils sont désormais moins d’un tiers (32%) à s’y rendre de manière hebdomadaire contre 38% l’an dernier.

 

 

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4

Tableau :

Etude Omni Retail page 18 (Cf pièce attachée plus bas)

Les comparateurs de prix sont de plus en plus utilisés par les Français.