Les télés du Dunkerquois à la peine

Des modèles encore bancals

Double assemblée générale pour les médias audiovisuels du Dunkerquois. A Dunkerque, c’est Opal TV qui vit des heures sombres ; à Grande-Synthe, c’est la chaîne locale qui stagne.

56
Vous devez être connectés pour visualiser cet article