La Coupole reconstruit une rampe

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8601 par

  La Coupole à Helfaut, musée de la Seconde Guerre mondiale et qui retrace les débuts de l’aventure spatiale, continue de travailler à la mémoire régionale avec la reconstitution d’une rampe V1 dont une partie a été construite en 2011. «C’est une rampe légère de type V1. Elle permettait aux missiles nazis d’atteindre la vitesse […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

CAPresse 2013

Remise de chèque, le 24 octobre dernier, par la fondation du Crédit agricole pour la reconstitution d’une rampe de V1 à la Coupole d’Helfaut.

  La Coupole à Helfaut, musée de la Seconde Guerre mondiale et qui retrace les débuts de l’aventure spatiale, continue de travailler à la mémoire régionale avec la reconstitution d’une rampe V1 dont une partie a été construite en 2011. «C’est une rampe légère de type V1. Elle permettait aux missiles nazis d’atteindre la vitesse de 400 km/h en 0,6 seconde. Il nous manque encore 18 m pour la terminer», explique Julien Duquesne, directeur du musée. Sur la Côte d’Opale, 350 000 rampes au total ont été installées durant la guerre. Le projet du musée est de récupérer toutes les parties de la rampe et d’y loger un V1 à échelle 1. Pour ce faire, il a noué un partenariat avec le Crédit agricole qui, via sa fondation, a apporté un financement de 10 000 euros sur un budget total de 30 000 euros. La Coupole d’Helfaut a subi de profondes transformations avec la construction d’un planétarium ; 6 millions d’euros ont été investis ces deux dernières années. Depuis son ouverture en 1997, elle a reçu plus de 2 millions de visiteurs.