Total Access entame une stratégie offensive de repositionnement

Publié dans l'édition Nord N. 8606 par

Alors que les centres commerciaux raflent 64% du marché de la distribution de carburant et que le nombre de stations décroît, Total prend le problème à contrepied et développe son nouveau concept : Total Access. Son principe ? Proposer du carburant à un prix équivalent à celui de la grande distribution, tout en conservant les services proposés […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Alors que les centres commerciaux raflent 64% du marché de la distribution de carburant et que le nombre de stations décroît, Total prend le problème à contrepied et développe son nouveau concept : Total Access. Son principe ? Proposer du carburant à un prix équivalent à celui de la grande distribution, tout en conservant les services proposés par Total (personnel, carburant Excellium, services en stations…). Depuis 2012, 518 stations ont été ouvertes en France. Notamment par le «relooking» d’anciennes stations ELF (les deux marques ont fusionné en 2002). Les objectifs de croissance de la marque pour les années à venir sont affichés : 600 ouvertures d’ici fin 2013, 700 à fin 2014. Et 28 ont déjà eu lieu en région, les dernières étant Lillers, Montreuil-sur-Mer, Villeneuve-d’Ascq et Lille. «Nous réalisons 18% des parts de marché de la distribution de carburant. Il faut nous repositionner en termes de prix tout en gardant nos avantages. Depuis plus de quatre ans, le marché est en régression, les voitures consomment moins et on utilise moins sa voiture !» explique Philippe Callejon, directeur du réseau. Total emploie 35 000 collaborateurs en France et est présent dans 140 pays.