De l’autre côté de la frontière

Publié dans l'édition Nord N. 8618 par

Les commerçants belges contents du week-end d’avant Noël En Belgique, les responsables de magasins ont été satisfaits du dernier week-end d’avant Noël. Beaucoup d’entre eux ont ouvert leurs portes le dimanche et les chiffres sont au moins aussi bons que ceux de 2012 à la même période, estime un porte-parole de l’organisation flamande des indépendants […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Les commerçants belges contents du week-end d’avant Noël

En Belgique, les responsables de magasins ont été satisfaits du dernier week-end d’avant Noël. Beaucoup d’entre eux ont ouvert leurs portes le dimanche et les chiffres sont au moins aussi bons que ceux de 2012 à la même période, estime un porte-parole de l’organisation flamande des indépendants Unizo. Le syndicat belge pour indépendants révèle que les objets les plus convoités étaient les tablettes, smartphones et autres jeux-vidéo.

 Les Belges ont effectué 2 millions de transactions électroniques pour les fêtes

Le week-end du 21 et 22 décembre a été particulièrement fructueux pour les commerçants. Le nombre de paiements électroniques s’est chiffré à près de 5 500 000 transactions sur la journée de samedi. Il s’agit d’un record. Près de 2 300 000 opérations ont aussi été enregistrées le dimanche sur l’ensemble du territoire belge, note Worldline, gestionnaire du réseau de paiement.

 30 milliards d’euros fraudés chaque année en Belgique

Les caisses de l’Etat belge perçoivent tous les ans 100 milliards de recettes fiscales. Il faudrait ajouter 30% de plus en théorie. «Une part considérable de la population ne paie pas ses impôts ou en paie trop peu», affirme le secrétaire d’Etat à la Lutte contre la fraude (John Crombez), dans un ouvrage paru il y a une dizaine de jours. D’après lui, la Belgique fait partie des pays européens les plus enclins à tromper le fisc. Le montant de l’épargne frauduleuse placée au Luxembourg et en Suisse varierait de 40 à 80 milliards d’euros.

 636 millions d’euros avec le Berlaymont

Le gouvernement belge avait vendu le bâtiment du Berlaymont (situé à Bruxelles) à l’Union européenne fin 2004 pour près de 553 millions d’euros. Le paiement de cette somme devait s’étaler jusqu’en 2031. Mais la créance en question a été rachetée par BNP Paribas Fortis et AG Insurance… et rapporte ainsi 636 millions d’euros à l’Etat voisin, selon L’Echo.

 Les jeunes inactifs belges sont plus nombreux

En Belgique, le taux de chômage des moins de 25 ans a connu une progression considérable et a atteint 24,5% lors du troisième trimestre 2013, indique le SPF économie d’après des statistiques. Cette hausse s’explique en particulier par l’arrivée des jeunes sortis de l’école sur le marché du travail belge. Toutefois, même sans cet effet saisonnier, le taux de chômage pour cette population a augmenté d’environ trois points de pourcentage (21,6% au troisième trimestre 2012).

 Chômage : les Belges de moins de 25 ans trois fois plus exposés que les autres

Selon une étude de l’Institut de recherches économiques et sociales de l’Union catholique de Liège, on compte 19,8% de jeunes chômeurs belges, soit trois fois plus que les personnes inactives ayant plus de 25 ans (6,8%), rapporte La Libre Belgique. Les Grecs et les Français font à peine mieux que les Belges, dont les mauvaises performances sont liées au salaire minimum – élevé – et aux aides à l’emploi trop peu ciblées.