Le crématorium du Boulonnais, vitrine d'équipements de pointe

Le Rivage, ouvert en 2013, fait déjà des envieux

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8621 par

Les responsables du groupe GEM Matthews, fournisseur des équipements de crémation et de filtration du tout nouveau crématorium de Saint-Martin-Boulogne, ont visité Le Rivage en compagnie de gestionnaires de crématoriums, intéressés par l’évolution de la technologie et de l’accueil des familles.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Directeur général du crématorium du Boulonnais, Patrick Gomel a accueilli Paul Rahill, président, Fabrizio Giust, directeur général, et M. Romanelli, directeur du secteur commémoratif de GEM Matthews, fiers d’avoir fourni la technologie choisie pour l’équipement. La société américaine Matthews Cremation est le leader mondial dans le domaine de la conception, de la fabrication et de l’installation d’équipements de crémation pour les industries liées aux hommes et aux animaux. Accompagnaient cette délégation, lors de leur visite à Boulogne, les responsables de nombreux crématoriums français (Bergerac, Biarritz, Amiens) ou belges (Courtrai, Gand), intéressés par les solutions apportées à la prochaine obligation d’adopter de nouvelles normes en matière de crémation.

D.R.

De gauche à droite, Fabrizio Giust, Patrick Gomel, Paul Rahill et M. Romanelli.

Onze mois d’exploitation. Le crématorium Le Rivage est géré par la Société d’économie mixte PFI du Boulonnais, appartenant à 85% à la communauté d’agglomération du Boulonnais. L’exploitation a débuté à la fin février 2013 et l’installation a depuis procédé à 550 crémations. Construit sur un terrain de trois hectares comprenant le jardin du souvenir parcouru par un fil d’eau, le bâtiment de 1 400 m2 d’architecture, résolument moderne, est vaste et lumineux et le mobilier en bois, le fruit du travail d’un artisan local. Il se dégage une impression de calme et de sérénité. Avec deux salles de cérémonies (170 et 40 places), deux salons − un de remise d’urne, l’autre de visualisation −, plus un salon d’attente, le crématorium est un magnifique bâtiment pour des cérémonies d’hommages avant une crémation ou même une inhumation.

La technologie n’a pas été oubliée : écran, sono, caméra permettent de suivre la mise à la flamme en incrustation vidéo dans un film apaisant, laissant la possibilité à la famille proche de faire un dernier adieu en petit comité à la fin de la cérémonie. Le rituel est très élaboré afin de parvenir à la réalisation de cérémonies d’hommage personnalisées pour permettre à la famille, aux proches et aux amis de commencer le travail de deuil dans une atmosphère protectrice. L’enquête de satisfaction menée depuis onze mois affiche un pourcentage flatteur : 97% de familles se disent « très satisfaites ». L’ensemble du projet a coûté 4,3 millions d’euros.