Cap numéric accueille le patron d’OVH

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8635 par

 Henryk Klaba, PDG de l‘hébergeur OVH, a rencontré une trentaine d’adhérents de l’association Cap numéric, le 11 février dernier à Calais. Accompagné d’Alain Rigaux, directeur commercial, les deux hommes ont pu faire un point sur le développement de l’activité des data centers (OVH réalise depuis quelques mois une ferme de serveurs à Gravelines), mais aussi échanger sur […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

CAPresse 2014

Henryk Klaba, PDG d’OVH, chez Cap numeric à Calais, le 11 février dernier.

 Henryk Klaba, PDG de l‘hébergeur OVH, a rencontré une trentaine d’adhérents de l’association Cap numéric, le 11 février dernier à Calais. Accompagné d’Alain Rigaux, directeur commercial, les deux hommes ont pu faire un point sur le développement de l’activité des data centers (OVH réalise depuis quelques mois une ferme de serveurs à Gravelines), mais aussi échanger sur les attentes des entreprises ainsi que l’adéquation entre l’offre et la demande. «Nous sommes avant tout une société d’ingénieurs et non de commerciaux. On ne sait pas vendre», a tenu à rappeler le PDG. Henryk Klaba ajoute néanmoins qu’OVH réalise actuellement un road show en France et va au contact des clients, composés à 80% de TPE/PME, pour expliquer son fonctionnement. OVH est aujourd’hui le quatrième fabricant européen de serveurs, à raison d’une production de 40 000 serveurs par an. L’entreprise a créé 11 data centers en France (3 à Paris, 2 à Strasbourg, 1 à Gravelines et 5 à Roubaix). Dans la «Roubaix Valley, OVH possède un data center conçu sous la forme d’une tour qui regroupe les toutes dernières techniques de l’hébergeur en matière d’optimisation d’énergie.» Environ 18 millions de sites sont hébergés chez OVH qui compte plus de 700 000 clients. Le PDG compte beaucoup sur le site de Gravelines qui vise à accueillir jusqu’à 500 000 serveurs. Situé idéalement sur le carrefour des fibres optiques dans le triangle Londres/Roubaix/Bruxelles, l’équipe de direction peine à trouver des techniciens. En effet, «70% des personnes recrutées le sont hors-métier», mais «on veut des gens avant tout passionnés». Et Henryk Klaba de conclure, s’adressant aux futurs recrutés : «Faites de votre nom une marque !»

Cap numeric, en partenariat avec la chambre de commerce et d’industrie de la Côte d’Opale, organise quatre fois par an les «Rencontres numériques ». La prochaine aura lieu à Gravelines le 17 avril prochain, dans le cadre du salon Entreprises et Territoires organisé par Coteo.