Le président de la République fidèle à Boulogne-sur-Mer

François Hollande lance la rénovation urbaine du quartier Triennal

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9513 par
Sur le site de la future antenne boulonnaise de Sopra-Steria.

Sur le site de la future antenne boulonnaise de Sopra-Steria.

Cinquante emplois de développeurs et d’ingénieurs vont être créés d’ici octobre 2015, de niveau égal ou supérieur à bac + 4. Et deux cents d’ici trois ans. Déjà implanté à Lille, le groupe Sopra-Steria, représenté par son président fondateur Pierre Pasquier et le futur directeur du site boulonnais Eric Biéry, a confirmé la création d’une unité littorale sur la façade maritime de Boulogne, au cœur même du quartier HLM du Chemin-Vert. «Cela répond à un besoin de l’entreprise de ne pas concentrer ses forces en un seul endroit, mais aussi à la volonté de coller au développement numérique de la ville et de son port. Le tout dans un cadre de vie plus agréable pour nos cadres qu’en région parisienne. C’est la vision du maire d’une ville et d’un port numérique qui nous a séduits.» La façade maritime, en cours de construction par l’office public d’HLM Habitat du Littoral, sera l’endroit idéal pour cette implantation avec vue sur la mer et le port. Dans un premier temps, Sopra-Steria occupera les deux premiers étages (2 000 m²) d’une tour qui accueillera un restaurant au rez-de-chaussée.

Une rénovation urbaine citée en exemple. Le président de la République, après avoir visité tout le quartier de Transition qui a déjà bénéficié des aides de l’ANRU 1, a annoncé qu’il mobilisait une enveloppe de 119 millions d’euros (dont 37 millions abondés par l’Etat) de l’ANRU 2. D’ici dix ans, près de 250 logements neufs seront construits, 718 feront l’objet d’une «réhabilitation qualitative» et 218 seront détruits. La population a déjà été associée à ce projet urbain en donnant son avis sur la tournure que doit prendre la rénovation.

D.R.

Le député-maire Frédéric Cuvillier a accueilli le président de la République au quartier du Chemin-Vert.

Visiblement, le président Hollande a été conquis par sa matinée boulonnaise. «Aujourd’hui, il faut tenir compte du bâtiment, du développement économique, de la transition énergétique et du lien humain. L’excellence doit être à la portée de tous et cette ville en est le plus bel exemple. Ce que vous faites à Boulogne-sur-Mer, c’est ce que nous voulons faire dans la France entière», a-t-il déclaré sous les applaudissements.