Rencontre avec Virginie François, présidente du club "BNI Lille en Nord"

Lancement du club « BNI Lille en Nord »

Publié dans l'édition Nord N. 8704 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

Les membres actuels du groupe "BNI Lille en Nord", dont le comité de direction est composé de Virginie François (présidente), Joël Vene (vice-président) et Benjamin Morgand (secrétaire/trésorier).

Les membres actuels du groupe "BNI Lille en Nord", dont le comité de direction est composé de Virginie François (présidente), Joël Vene (vice-président) et Benjamin Morgand (secrétaire/trésorier).

« Seul on va vite, ensemble on va plus loin» : ce slogan caractérise parfaitement la démarche des clubs BNI, et en particulier celui de Lille. Bienveillance, convivialité et business sont dans l’ADN de ce groupe international implanté dans 40 pays, mais aussi de Virginie François, présidente du nouveau club. Cette entrepreneuse dynamique de 50 ans s’est investie dans la création de ce groupe, s’appuyant sur des liens humains avant tout.

Un “réseau social” pour le business. Arrivé en France en 2011, le réseau compte à présent pas moins de dix BNI rien qu’en Nord-Pas-de-Calais. Ces clubs s’appuient sur un concept américain ayant fait ses preuves puisqu’il comptabilise cinq milliards d’euros de chiffre d’affaires dans le cadre de son réseau dans le monde. Comment cela fonctionne concrètement ?

«Il s’agit d’un réseau, d’une toile intelligente. Nos membres recommandent des personnes sérieuses et efficaces, nous visons toujours l’excellence», raconte Virginie François, qui insiste sur l’aspect très structuré du groupe. En effet, un comité de membres valide ou non les dossiers de postulation, qui doivent être appuyés par deux référents. De plus, «nous n’accueillons jamais deux personnes de la même profession, pour garder un esprit de bon intelligence», explique l’entrepreneuse.

Des réunions hebdomadaires se tiennent le mardi matin de 7h30 à 9h entre membres, s’acquittant d’une cotisation. Ceux-ci peuvent faire des recommandations, mais aussi se rencontrer dans des face-à-face pour mieux faire connaissance et appréhender leurs activités respectives. Comme le souligne Virginie François, «on y apprend beaucoup et on découvre l’humain derrière le chef d’entreprise, ce qui crée des liens plus forts».

Un beau projet. La présidente du club, également cavalière émérite, est très attachée au projet qu’elle a construit. Cette ancienne responsable au sein du journal 20 Minutes de Lille s’est lancée dans le secteur de la réalité virtuelle avec VIP-Studio360. Ses clients l’ont invitée à une réunion BNI et elle a adhéré immédiatement à cette démarche.

Concernant « BNI Lille en Nord », «nous avons effectué la première réunion en mars dernier, le bouche à oreille a fonctionné jusqu’en juillet pour notre base de membres et l’accélération a eu lieu à la rentrée de septembre», raconte l’entrepreneuse passionnée par l’initiative et «honorée d’avoir été choisie comme présidente». Cette chef d’entreprise énergique a des objectifs pour son premier mandat qui se terminera fin septembre 2015.

Aujourd’hui, le groupe « BNI Lille en Nord « compte 25 membres. Pour la fin de son mandat, Virginie François vise 40 membres et un million d’euros d’activité générés grâce au club. Car c’est une des particularités de BNI : le bon “Merci pour le business où est stipulé le montant du business rendu possible par le groupe. «Il n’y a pas de tabou, puisque c’est un modèle anglo-saxon », souligne la présidente du club.

Des valeurs affichées. Rassembler des chefs d’entreprise motivés pour discuter et recommander, telle est la mission de ce club qui place la bienveillance et la confiance en tête de ses valeurs. «Chaque membre dispose de 24 commerciaux», évoque Virginie François. Une bienveillance qui ne rime pas avec aveuglement, puisque les entrepreneurs proposant des services de mauvaise qualité sont écartés. L’excellence est recherchée à tous les niveaux et passe par un investissement total dans les réunions hebdomadaires.