Programme RESID

Le design collaboratif comme accélérateur de développement

Publié dans l'édition Nord N. 8715 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

©Maxime Dufour

Présentation des entreprises sélectionnées, entourées par les partenaires du programme RESID.

Le 3 février 2015, le programme RESID présentait les treize entreprises régionales sélectionnées pour être coachées par des designers pendant six mois. Objectif : accélérer leur développement. Une initiative innovante qui devrait être reconduite.

Pour chaque entreprise, un binôme de designers va ainsi rencontrer plusieurs fois son PDG, mais aussi ses différents services. Régine Charvet-Pello, designer et coordinatrice du programme RESID, rappelle l’objectif : « Les designers proposent un travail de design collaboratif avec l’entreprise. A travers les différentes rencontres, il s’agit de réfléchir aux besoins de la société, pour l’engager dans une démarche de design qui contribuera à accélérer son développement. L’objectif est ensuite de définir au bout des six mois un cahier des charges que l’entreprise mettra ou non en œuvre, au-delà du programme RESID. »

Design de produit, service et management. Que pourra-t-on trouver dans ce cahier des charges ? Des projets de design appliqué au produit pour en améliorer la fonctionnalité, le coût, le service, les méthodes de fabrication, le packaging … Mais aussi des projets de design appliqué au service : améliorer la fonctionnalité et la forme de certains services, en se plaçant du point de vue des utilisateurs et des producteurs de service. Certaines entreprises sélectionnées ont même d’autres attentes comme le formule Alexandre Mayaud, PDG de la PME lilloise Keyneosoft (agence NTIC, nouvelles technologies de l’information et de la communication) : « Nous espérons que le programme RESID nous aidera à trouver une méthodologie pour que tous les services de l’entreprise intègrent à leur niveau cette notion de design : commerciaux, designers, développers… » Soit du design management qui permet de transmettre et faire circuler la créativité dans l’entreprise.

Projet national. Le programme RESID est porté par Lille-Design (plate-forme de promotion du design) et quatre pôles de compétitivité régionaux : Matikem (matériaux, chimie et chimie verte), UP-tex (matériaux textiles), i-Trans (système des transports terrestres) et PICOM (industries du commerce). Ces pôles accueillent ainsi en résidence cinq designers pour conseiller les entreprises sélectionnées. Cette initiative de « designers en résidence » dans les pôles de compétitivité est à l’initiative de l’Etat. Il en existe une dizaine sur le territoire français.

Poursuite de l’expérimentation. En septembre 2015, à l’échéance du programme RESID, Lille-Design souhaite renouveler l’expérience auprès d’autres entreprises comme l’annonce Caroline Naphegui, sa directrice : « En faisant travailler ensemble designers et entreprises sur leurs besoins, on se rend compte que la méthodologie du design collaboratif du programme RESID révolutionne la démarche du design. Il ne s’agit pas uniquement de dessin, de conception, de technique, mais aussi de service et de management. »

Treize entreprises sélectionnées par RESID

Elles viennent de tous les secteurs et sont de toutes tailles, toutes rattachées à un des quatre pôles de compétitivité du programme.

Arc international (industrie du verre), Chaumeca Gohin (équipements industriels dans le traitement de l’air et des gaz), Creative Vision of Packaging (CVP : packaging plastique rigide), Dickson-Constant (industrie textile), Keyneosoft (NTIC), Mediama (impression numérique textile), Segula technologies (engineering), SIA2E (Jardin de cocagne de la Haute-Borne : insertion par le maraîchage biologique), Sogema engineering (machines pour ateliers de maintenance ferroviaire), Sommer Needlepunch (revêtements de sol, tapis événementiel), Subrenat (textiles techniques), Tifany (vaisselle à usage unique), Webpulser (agence de commerce digital).

Calendrier

Octobre 2014 : jury de sélection des entreprises candidates
3 février à juin 2015 : lancement opérationnel de RESID
Septembre 2015 : séminaire de restitution et clôture de RESID