Aéroport Lille-Lesquin

easyJet s’envole vers Lisbonne au départ de Lille

Publié dans l'édition Nord N. 8748 par

À partir du 27 octobre, la capitale des Flandres ne sera plus qu’à deux petites heures de la capitale portugaise, Lisbonne, grâce à la nouvelle ligne internationale proposée par la compagnie orange.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

François Bacchetta, directeur général d’easyJet France, poursuit son implantation à Lille.

François Bacchetta, directeur général d’easyJet France, poursuit son implantation à Lille.

 Après Nice, Bordeaux, Toulouse et Genève, c’est Lisbonne que desservira la compagnie low-cost avec trois vols hebdomadaires, le mardi, le jeudi et le samedi. La forte communauté portugaise (80 000 dans la région) pourra bénéficier de tarifs relativement bas : les billets à partir de 30 € (10% des vols à ce tarif) sont déjà disponibles depuis cet été. L’enjeu de cette nouvelle ligne ? “Stimuler les échanges touristiques, mais également les affaires entre les entreprises nordistes et portugaises”, expliquait François Bacchetta, le directeur général d’easyJet France qui met en avant une clientèle d’affaires de plus en plus importante (20%) au départ de Lille.

 1 million de passagers. La compagnie britannique qui a débarqué sur le tarmac de Lesquin en mars 2012 célébrera à la fin du mois ses 1 million de passagers transportés depuis et vers Lille. Elle devient ainsi la deuxième compagnie aérienne de Lesquin – 23% de parts de marché de l’aéroport –, derrière Hop! Air France. Le spécialiste du court-moyen-courrier qui ne compte que cinq lignes au départ de Lille ambitionne d’élargir ses destinations d’ici les prochaines années pour «mettre la région au cœur de l’Europe». Avec un «réseau terrestre extraordinaire», Lille est encore «sous-servie au niveau aérien», juge François Bacchetta. Entre 2013 et 2014, «le TGV du ciel pour les classes moyennes» comme le surnomme l’intéressé, a connu une progression de 14%. «Pour nous, Lille est une start-up… Cinq lignes, ce n’est pas beaucoup, il y a tout à faire» a-t-il résumé. 

Des chiffres satisfaisants. L’aéroport lillois a enregistré entre 1,5 et 1,6 million de passagers cette année et vise encore plus haut pour l’année à venir. Les compagnies low-cost (Easyjet, Ryanair, Volotea et Vueling) représentent 40% des vols. Après la Coupe Davis en novembre 2014, l’EuroBasket en septembre a de nouveau concouru à l’attractivité de l’aéroport. Preuve en est :
l’ activité a augmenté de 8% juste sur le mois de septembre. «Des chiffres exceptionnels», selon le président-directeur général de l’aéroport, Jean-Christophe Minot, qui annonce déjà le même scénario en juin prochain à l’occasion de l’Euro de foot, avec notamment 11 matchs à Lille et Lens…

 En France, easyJet c’est :

  • la 2e compagnie de France66 millions de passagers sur les 12 derniers mois
  • 760 routes à travers l’Europe

  • 9 000 salariés

  • une flotte de 240 Airbus