CCI Côte d'Opale

Philippe Delahousse succède à Jean-Marc Puissesseau

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9557 par

Devenu président-directeur général de la Société d’exploitation des ports du Détroit et craignant d’éventuels conflits d’intérêt, Jean-Marc Puissesseau a récemment décidé de renoncer à la présidence de la CCI Côte d’Opale. Profondément ancré dans le territoire, ayant connu la réussite professionnelle dans le domaine de l’automobile, Philippe Delahousse a été élu pour lui succéder.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Philippe Delahousse.

Personnage discret, Philippe Delahousse est l’archétype de la réussite qui a échappé à la pression médiatique. Diplômé de l’Ecole supérieure du commerce de Lille, Philippe Delahousse commence sa carrière professionnelle sur le continent nord-américain. Revenu en France, il intègre la conserverie Bonduelle où il y reste sept ans et où il crée le service export surgelés. C’est dans l’automobile que M. Delahousse donnera la pleine mesure de son efficacité. D’abord à la tête de la concession Simca de Calais, puis celle de Peugeot, il bâtira à coup d’acquisitions successives un groupe de concessions Peugeot et BMW Mini sur le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie. Ayant décidé en 2008 de se séparer des concessions Peugeot, M. Delahousse demeure aujourd’hui le dirigeant des concessions BMW et Mini dont le réseau s’étend sur Calais, Boulogne, Dunkerque et Saint-Omer.

Dans le réseau consulaire depuis 1989. Parallèlement à ses activités professionnelles, M. Delahousse possède une expérience de vingt-six années du réseau consulaire. C’est en effet en 1989, sous la présidence d’Henri Ravisse, qu’il devient membre de la CCI de Calais. En 2005, il entre au bureau en qualité de trésorier. Lors de la création de la CCI Côte d’Opale, en 2011, il en devient le trésorier adjoint et il préside la commission « aménagement transport ».

Onze mois sous les projecteurs. Voici quelques jours, Philippe Delahousse a été élu à la tête de la CCI Côte d’Opale. Jean-Marc Puissesseau effectuant son propre intérim jusqu’au 31 décembre, son mandat commencera le 1er janvier prochain et aura une durée de onze mois. Presque une année pour mettre en place les élections qui se produiront en novembre 2016 pour renouveler l’ensemble des membres de l’assemblée générale dans le cadre de la nouvelle Région Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Annonçant qu’il compte « être encore plus à l’écoute que jamais de l’ensemble de notre territoire« , voilà Philippe Delahousse onze mois sous les feux des projecteurs. Au moins.