LE PÔLE D'EXCELLENCE AGROALIMENTAIRE AGROÉ

Au service des entreprises agroalimentaires régionales

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9574 par

Depuis sa création en 2010, le pôle d’excellence agroalimentaire Agroé accompagne les entreprises de l’agroalimentaire en Nord ‑ Pas‑de‑Calais. Fleuron économique avec un chiffre d’affaires frôlant les 11 milliards d’euros, l’agroalimentaire demeure le premier secteur industriel du Nord ‑ Pas‑de‑Calais1. La fusion avec la Picardie ne fait que renforcer cette position de leadership et hisse […]

D.R.

Coorganisé avec le Comité de promotion du Nord - Pas-de-Calais, le salon Food Connection s’est tenu à Artois Expo le 18 septembre. 83 producteurs et entreprises agroalimentaires y présentaient leurs produits et services.

Depuis sa création en 2010, le pôle d’excellence agroalimentaire Agroé accompagne les entreprises de l’agroalimentaire en Nord ‑ Pas‑de‑Calais. Fleuron économique avec un chiffre d’affaires frôlant les 11 milliards d’euros, l’agroalimentaire demeure le premier secteur industriel du Nord ‑ Pas‑de‑Calais1. La fusion avec la Picardie ne fait que renforcer cette position de leadership et hisse d’emblée la nouvelle Grande Région sur la première marche du podium (1ère région agricole et agroalimentaire non viticole2). 

Le palmarès agri/ agro est impressionnant : leader sur la pomme de terre, le légume, le blé tendre et la betterave ; 5e en production laitière et en viande porcine ; 3e exportatrice de produits agricoles et agroalimentaires avec des échanges tournés vers l’Europe de proximité pour 6,1 Mds€ d’exportations2. La nouvelle Grande Région a de multiples atouts et bénéficie également d’infrastructures exemplaires tels que le Port autonome de Dunkerque, des ports de pêche remarquables, des équipements autoroutiers de qualité, ainsi qu’un important bassin de consommation.

Un tissu économique dense en grands groupes et PME. Terre d’accueil de groupes mondiaux, la nouvelle Région joue de sa complémentarité de l’amont à l’aval. Beaucoup d’industriels (Bonduelle, Roquette, Tereos, Nestlé, etc.) ont notamment fait le choix d’implanter sur les deux territoires leurs sites de production. Face à ces géants cohabite un tissu dense de PME-TPE innovantes et performantes sur divers secteurs d’activité comme les amylacées, les corps gras, les sucres, le pet food, le poisson ou encore la bière.

Des actions concrètes pour soutenir les entreprises.En s’appuyant sur son expertise interne et sur les compétences de ses partenaires, Agroé a développé toute une gamme d’actions concrètes, individuelles ou collectives, destinées à soutenir la croissance et la compétitivité des entreprises agroalimentaires. Le Pôle tente ainsi de répondre à la quasi-exhaustivité des réalités et besoins des industriels. Par exemple, pour donner de la visibilité à l’ensemble des acteurs de la filière, Agroé a coorganisé avec le Comité de promotion du Nord – Pasde-Calais la Food Connection. Pour ce premier événement B To B, au format salon-RDV d’affaires et conférences, organisé à Arras le 18 septembre dernier (en partenariat avec le Conseil régional, la CCI Artois et la CCI International), le pari de mobiliser un grand nombre d’industriels agroalimentaires et d’acheteurs d’enseignes de tout horizon a été relevé. Avec une fréquentation d’environ 450 personnes, le succès fut au rendez-vous avec l’idée d’envisager une prochaine édition en 2016. Le Pôle assiste également les PME sur de multiples sujets comme le lean management, l’export, la recherche de financement, la mise en relation avec d’autres entrepreneurs ou organismes, l’aide à la création, etc. Par ailleurs, Agroé organise aussi avec la Chambre de commerce des moments d’échanges moins formels, notamment lors de clubs agro sur le territoire du Grand-Hainaut.

Le défi de la croissance durable. Relever le défi de la croissance durable est un enjeu majeur pour les entreprises. C’est un des axes stratégiques du Pôle que de les accompagner sur ce chantier. La performance énergétique est une problématique essentielle pour les industriels, gros consommateurs en chaud comme en froid. Ainsi lors d’un après-midi d’échanges le 5 novembre dernier, Agroé a organisé à Arras une conférence dédiée à l’efficacité énergétique des industries agroalimentaires. De nombreux experts se sont succédé, en présence de géants comme Roquette, Bonduelle, Doux, Pernod Ricard, Malteurop, Savencia, Labeyrie, etc. Au cours de 2015, le Pôle a mené bien d’autres projets sur ce sujet :
l’édition d’un Observatoire régional de la maturité énergétique de l’industrie agroalimentaire en Nord – Pasde-Calais, la création d’une plate-forme de mutualisation d’achats d’énergie pour les entreprises du secteur, des ateliers de sensibilisation à la RSE, une démarche collective en écoconception avec la filière brassicole du Nord – Pas-de-Calais (cofinancée par la DRAAF), etc. Certaines de ses actions se poursuivront en 2016, d’autres sont en train de s’écrire pour offrir au secteur agroalimentaire la visibilité qu’il mérite.

Georges BACOT